Accéder au contenu principal
Allemagne

Allemagne: de plus en plus de migrants trouvent un emploi

Des réfugiés travaillent dans un atelier du groupe Siemens, à Berlin, le 21 avril 2016.
Des réfugiés travaillent dans un atelier du groupe Siemens, à Berlin, le 21 avril 2016. REUTERS/Fabrizio Bensch/File Photo

En Allemagne, des chiffres publiés ce mardi 21 août par l'Office fédéral pour l'emploi révèlent une hausse du nombre de migrants ayant trouvé un emploi. Près de 1,5 million de réfugiés vivent aujourd'hui dans le pays. Originaires pour la plupart de Syrie, d'Irak, d'Afghanistan, d'Erythrée ou de Somalie, 300 000 d'entre eux  disposent désormais d'un emploi, soit 88 000 de plus qu'à l'été 2017.

Publicité

Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux

Les hommes jeunes ont les meilleures perspectives d'intégration, selon l'Office fédéral pour l'emploi. La plupart ont entre-temps appris assez d'allemand pour suivre une formation ou travailler si leur diplôme est reconnu sur le marché du travail allemand.

Cette main d'oeuvre, prête à accepter des emplois peu prisés des Allemands comme les soins aux personnes âgées ou l'artisanat, constitue un appoint appréciable sur un marché du travail tendu, marqué par la pénurie en personnel qualifié.

La classe politique divisée

En Allemagne, de plus en plus de voix réclament la possibilité pour les jeunes demandeurs d'asile en formation professionnelle ou ayant un emploi de rester dans le pays, même lorsqu'ils sont déboutés du droit d'asile.

Les sociaux-démocrates notamment réclament l'instauration d'un système de passerelles qui permettrait de passer de la catégorie des demandeurs d'asile à celle de l'immigration sur le marché du travail. Mais l'idée se heurte toujours à l'opposition catégorique des conservateurs bavarois au sein de la majorité.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.