Accéder au contenu principal
Slovaquie

Slovaquie: des suspects arrêtés pour le meurtre du journaliste Jan Kuciak

L’assassinat du journaliste Jan Kuciak et de sa compagne Martina Kusnirova, fin février 2018, alors qu'il enquêtait sur des détournaments de fonds agricoles européens, pousse, chaque vendredi, des des dizaines de milliers de Slovaques dans la rue.
L’assassinat du journaliste Jan Kuciak et de sa compagne Martina Kusnirova, fin février 2018, alors qu'il enquêtait sur des détournaments de fonds agricoles européens, pousse, chaque vendredi, des des dizaines de milliers de Slovaques dans la rue. Photo: Marc Verney / RFI

La police slovaque a arrêté plusieurs personnes ce 27 septembre dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Jan Kuciak. Ce journaliste d’investigation a été tué avec sa fiancée par balles en février dernier et cette affaire avait provoqué la démission du Premier ministre, dont l’entourage était suspecté de liens avec la mafia italienne.

Publicité

Avec notre correspondant à Prague, Alexis Rosenzweig

Sept mois après le meurtre du journaliste d'investigation Jan Kuciak et de sa compagne, la police slovaque semble sur une piste sérieuse avec l’arrestation de plusieurs suspects.

L’un d’entre eux serait un ancien policier, selon la presse locale, tandis qu’un hebdomadaire tchèque précise que les enquêteurs auraient été aidés dans leurs recherches par des images prises au moment du meurtre par un satellite américain.

Corruption

Jan Kuciak travaillait sur les liens entre la politique slovaque et la mafia calabraise, la ’Ndrangheta. Son assassinat puis la publication de ses travaux, après sa mort, ont suscité de grandes inquiétudes sur la corruption au plus haut niveau de cet Etat-membre de l’Union européenne et de la zone euro, avec des manifestations régulièrement organisées depuis.

Plusieurs autres sont prévues encore ce 28 septembre, pour réclamer que soient retrouvés également les commanditaires en plus des auteurs du crime. Contraint à la démission, l’ancien Premier ministre Robert Fico a cédé sa place à un proche, Peter Pellegrini, qui s’est félicité des progrès réalisés dans cette enquête de police.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.