Accéder au contenu principal
Vatican / Pape François

Pédophilie dans l'Eglise: le pape François écrit aux évêques américains

Le pape François dans la basilique Saint-Pierre du Vatican, le 1er janvier 2019.
Le pape François dans la basilique Saint-Pierre du Vatican, le 1er janvier 2019. REUTERS/Tony Gentile

Alors que se profile le sommet mondial au Vatican pour affronter la crise pédophile dans l'Eglise catholique, le pape François continue de mettre la pression sur les épiscopats. Il a envoyé une longue lettre aux évêques américains pour les encourager à être plus efficaces dans la lutte contre ce fléau.

Publicité

Avec notre correspondant au Vatican,  Eric Sénanque

Actuellement réunis à Chicago pour prier et réfléchir à une stratégie face à la crise des abus en tout genre, les évêques américains ont reçu de quoi méditer par le souverain pontife. Cette longue lettre a pour objectif de les aider « dans la façon d’affronter la crise de la crédibilité », leur explique François. Cette crédibilité a en effet été mise à mal par les « multiples scandales » relève le pape.

En plus des dégâts provoqués par ces crimes en eux-mêmes, - viols d'enfants ou abus sur personnes vulnérables -, « la volonté de les dissimuler et de les cacher a provoqué une plus grande sensation d’insécurité, de défiance et de manque de protection des fidèles », note François.

Le pape invite ainsi les prélats à être plus efficaces en rompant notamment avec une logique administrative qui a vu dans le passé la création de nombreuses commissions souvent peu efficaces : « Disons-le clairement, écrit-il, beaucoup de ces choses sont nécessaires, mais insuffisantes. »

Le pape invite ainsi à construire « un projet commun, large, humble, sûr, sobre et transparent », sans pour autant y donner de recettes miracles, hormis cette exhortation à l'unité de l'épiscopat américain, un préalable pour tout travail réellement efficace.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.