Accéder au contenu principal
Danemark

Les Danois ont inventé un téléthon pour le climat et ça marche

Un écolier danois plante un arbre dans le sol gelé près de Drastrup dans le Jutland, dans l'ouest du Danemark, le 2 décembre 2009 (photo d'illustration).
Un écolier danois plante un arbre dans le sol gelé près de Drastrup dans le Jutland, dans l'ouest du Danemark, le 2 décembre 2009 (photo d'illustration). AFP PHOTO / HENNING

Le Danemark annonce d'avoir collecté 2 millions 400 000 euros dans un premier téléthon pour le climat. La somme récoltée servira à planter des arbres, et ce dès la fin d'octobre.

Publicité

Deux millions 700 000 euros, c'est l'objectif que se sont donnés les Danois pour ce premier téléthon mondial en faveur du climat. L'objectif est presque atteint. Les 2 millions 400 000 euros de dons permettront de planter 1 million d'arbres dans le royaume. Et 20% des dons doivent être consacrés à la conservation des forêts existantes au Danemark et à l'étranger. Certes, ce n'est pas beaucoup à l'échelle du monde, mais dans ce pays de 5 millions d'habitants, ça compte énormément !

Pour chaque don de 20 couronnes (2,7 euros), un arbre sera planté. Une large majorité de Dabois, 83%, considère le changement climatique comme un problème très sérieux. Et pour lutter contre ce danger rien de mieux que de planter des arbres, martèlent les chercheurs. Les arbres, et la végétation en général, absorbent le gaz carbonique qui provoque l’effet de serre, et rejettent de l’oxygène que l’on respire. Reboiser massivement notre planète devrait l'aider considérablement à renouveler ses ressources.

Première émission caritative pour l’environnement

C'est la première fois qu'une émission caritative, habituellement consacrée aux maladies et à la recherche, se concentre sur les questions climatiques. « C'est une manière positive d'inspirer les gens, en montrant comment faire la différence par un geste simple pour lutter contre la crise climatique », a expliqué à l'AFP Kim Nielsen, directeur de la fondation Growing Trees Network, qui participe au projet.

Les premières plantations devraient être effectuées entre fin octobre et fin novembre sur des zones appartenant à des municipalités bénévoles, à l'État ou à l'Église du Danemark.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.