Accéder au contenu principal
Turquie

Turquie: un séisme à Istanbul rappelle la menace qui plane sur la ville

Parmi les dégats matériels provoqués par le séisme du jeudi 26 septembre à Istanbul, un minaret a été endommagé.
Parmi les dégats matériels provoqués par le séisme du jeudi 26 septembre à Istanbul, un minaret a été endommagé. REUTERS/Murad Sezer

La métropole d’Istanbul a été secouée ce jeudi 26 septembre par un séisme de magnitude 5,7.

Publicité

Avec notre correspondante à Istanbul, Anne Andlauer

Des écoles, des bureaux et de nombreux habitants ont dû être évacués et une quarantaine de personnes ont été légèrement blessées. Ce séisme vient rappeler la menace qui plane sur la mégapole turque, située près d’une importante faille sismique.

Cela faisait une vingtaine d’années que le sol n’avait pas tremblé aussi fort sous les pieds des Stambouliotes… Quelques secondes d’un séisme de magnitude 5,7, suivi de dizaines de répliques, dont l’épicentre était situé sur la faille nord-anatolienne, celle-là même qui menace de rompre en mer de Marmara.

Les autorités turques ont fait état de dégâts matériels minimes. Un minaret s’est effondré, un immeuble s’est incliné et de nombreux autres, construits sans respecter les normes antisismiques, présentent des fissures.

Par précaution, les habitants concernés ont été invités à quitter les lieux, et les parents d’élèves des écoles primaires et collèges ont été priés de venir chercher leurs enfants. Comme à chaque secousse en Turquie, on a vu des scènes de panique. Tout aussi inquiétant : les lignes des principaux opérateurs de téléphonie mobile ont été coupées pendant près d’une heure.

Ici, tous ceux qui l’ont vécu ont en mémoire le tremblement de terre de 1999, qui avait tué au moins 18 000 personnes et dont l’épicentre était situé à une centaine de kilomètres à l’est d’Istanbul. Les sismologues sont formels   aussi peu préparée soit-elle, la plus grande ville turque et ses 15 millions d’habitants vivent sous la menace permanente d’un séisme majeur.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.