Accéder au contenu principal
Revue de presse des Balkans

A la Une: Bosnie-Herzégovine, au pays des villes et des villages fantômes

La Bosnie-Herzégovine connaît une baisse de sa population.
La Bosnie-Herzégovine connaît une baisse de sa population. CC0 Pixabay/adestuparu

Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans. 

Publicité

C’est une catastrophe démographique inédite qui frappe la Bosnie-Herzégovine. Le pays se vide, au point que certaines régions font désormais face à une pénurie de main-d’œuvre qualifiée et que des villages entiers sont abandonnés. Incapables de proposer des solutions, les autorités gardent le silence.
Bosnie-Herzégovine : au pays des villes et des villages fantômes
Démographie : le grand exode qui vide les Balkans

Le mouvement #PravdazaDavida (« Justice pour David ») veut se transformer en parti politique et se présenter aux élections locales. Cette nouvelle formation pourra-t-elle résister aux pressions des autorités et secouer le jeu politique verrouillé de la Republika Sprska ?
Bosnie-Herzégovine : le mouvement « Justice pour David » veut se présenter aux élections

À Mostar, il n’y a pas eu d’élections municipales depuis... 2008 ! En cause, les nationalistes bosniaques et croates du SDA et du HDZ, incapables de s’entendre sur le mode de scrutin. La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) vient de condamner la Bosnie-Herzégovine.
Bosnie-Herzégovine : il va bien falloir organiser des élections municipales à Mostar

Au service du peuple de Dieu ou des puissants de ce monde ? L’Église orthodoxe serbe a toujours été liée au pouvoir politique, tandis qu’en Croatie, l’Église catholique milite ouvertement en faveur du HDZ (et de son aile droite). Deux spécialistes des questions religieuses dialoguent au micro d’Omer Karabeg.
En Croatie comme en Serbie, des Églises au service des pouvoirs politiques
En Croatie, l’Église catholique fait de la résistance
Balkans : les Églises orthodoxes au défi des aspirations nationales

Comment vivre sans eau courante ? Dans l’arrière-pays de Zadar, beaucoup de villages isolés ne sont toujours pas reliés au réseau de distribution d’eau. Et ces villages sont souvent habités par des Serbes. Aux difficultés techniques s’ajoute un manque de volonté politique. Tour d’horizon.
Croatie : ces villages qui rêvent d’avoir enfin l’eau courante

Deux semaines de grève et un mouvement qui s’étend et se durcit. Les enseignants croates en ont assez d’être négligés et veulent un rattrapage salarial. Le gouvernement fait la sourde oreille. Jusqu’où ira le bras de fer ?
Croatie : la grève des enseignants prend de l’ampleur

Le Monténégro a rejoint l’Otan en juin 2017. Depuis, un quart des effectifs de sa petite armée ont déjà participé à des missions internationales. En 2020, deux sous-officiers partiront en Irak. Des engagements plébiscités par les soldats eux-mêmes malgré les réticences de l’opinion publique.
Monténégro : un quart des militaires ont pris part à des missions de l’Otan

Au Monténégro, mieux vaut être un garçon qu’une fille. Dans une société encore fortement patriarcale, les mères porteuses d’une fille choisissent bien souvent d’avorter. Le Centre des droits de la femme a tenté de mettre en place un plan d’action contre ces pratiques, mais les autorités font la sourde oreille.
Au Monténégro, l’avortement est mal vu, sauf si c’est une fille
Les violences faites aux femmes : un problème (aussi) balkanique

La Serbie s’est trouvé un nouveau maître et modèle, la Chine, de plus en plus présente économiquement. Depuis cet automne, des policiers chinois patrouillent même en Serbie, mais Pékin ne fait que profiter de l’espace laissé vide par les promesses non tenues de l’Union européenne (et de la Russie).
Serbie : nous et les Chinois ? 1,4 milliard !
Économie : la Chine à la conquête des Balkans

Lundi 28 octobre, des échauffourées ont éclaté devant la synagogue. La communauté juive de Belgrade se déchire depuis des mois entre deux fractions rivales. À l’origine de ce conflit, le processus de restitution des biens des victimes de la Shoah sans héritiers légaux. Une querelle qui serait attisée par le gouvernement.
Serbie : la communauté juive de Belgrade se déchire
Juifs des Balkans : un monde disparu

Ces derniers jours, Belgrade se retrouve régulièrement dans le peloton de tête des villes les plus polluées au monde. L’air y est devenu irrespirable. Face à la situation, les autorités se contentent de recommander aux personnes les plus sensibles de ne pas sortir de chez elles.
Pollution : en Serbie, même les masques de protection respiratoire ne suffisent plus

Les mémoires d’un criminel de guerre exposés sur le stand du ministère de la Défense, Vojislav Šešelj qui se fait photographier avec des écoliers, les livres du Prix Nobel contesté Peter Handke qui s’écoulent comme des petits pains... Au Salon du livre de Belgrade, « le temps s’est arrêté ». Revue de presse.
Au Salon du livre de Belgrade, les criminels de guerre à l’honneur

La ville de Kragujevac s’apprête à accueillir une nouvelle colonie d’artistes. À l’initiative de cette rencontre, le peintre Milivoje Štulović, qui veut faire tomber « les divisions nationales ou idéologiques » et rapprocher les créateurs de tous les Balkans.
Serbie : « Des pinceaux contre la division », une colonie d’artistes qui veut rapprocher les cultures

La Roumanie abrite la moitié des dernières forêts vierges d’Europe, mais elles sont menacées par la déforestation illégale. Recorder s’est rendu en Bucovine, dans le nord de la Roumanie, sur les traces des voleurs de bois. Enquête sur les méthodes bien réglées de cette mafia et sur un système de corruption qui remonte, cette fois, au PNL du président Klaus Iohannis.
Roumanie : comment la mafia du bois ravage les forêts de Bucovine

Sa vie est devenue un enfer. Pour s’être publiquement opposé au président Recep Tayyip Erdoğan et avoir exprimé son soutien à Fethullah Gülen, le basketteur turc Enes Kanter est devenu la bête noire d’Ankara. Pourtant, malgré la pression et le harcèlement contre lui et sa famille, il ne désarme pas. Portrait.
Turquie : Enes Kanter, le basketteur devenu la bête noire du régime d’Erdoğan
Turquie : Recep Tayyip Erdoğan ou l’ivresse du pouvoir absolu

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.