Accéder au contenu principal
IRLANDE

En Irlande, bientôt des femmes prêtres ou diacres à l’Église catholique?

Des femmes préparent l'autel après son utilisation par le pape François, le 7 avril 2019 à Rome.
Des femmes préparent l'autel après son utilisation par le pape François, le 7 avril 2019 à Rome. Vincenzo PINTO / AFP

Après le synode en Amazonie, sur le mariage des prêtres, la place est désormais aux diacres, qui peuvent se marier, célébrer des mariages et baptêmes, mais non pas les messes. En Irlande, pays très catholique, l’ancienne présidente Mary McAleese a demandé la fin de la misogynie enracinée dans l’Église, en commençant par permettre aux femmes de devenir diacres.

Publicité

Avec notre correspondante à Dublin,  Émeline Vin

Autoriser les femmes à devenir diacres ne résoudra pas les problèmes de l’Église catholique, explique Mary McAleese, samedi 2 novembre, mais ce serait un bon début. L’ancienne présidente, en poste de 1997 à 2011, s’est déjà plusieurs fois attaquée au sexisme dans l’institution religieuse. Selon cette fervente catholique, la voix des femmes a jusqu’ici tout simplement été réduite au silence.

Est-ce que leur rôle va bientôt évoluer dans l’Église irlandaise ? En milieu de semaine, l’association des prêtres catholiques d’Irlande a évoqué l’ouverture de la prêtrise aux femmes, mesure jugée finalement jugée trop clivante.

L’ouverture du diaconat s’impose comme un compromis et une réponse à la pénurie religieuse qui menace l’Irlande. Selon le porte-parole de l’association, la situation s’annonce catastrophique dans les deux prochaines décennies, car les prêtres vieillissent et les nouvelles recrues se font rares : en 2018, le séminaire national a enregistré un plus bas historique avec seulement cinq jeunes hommes se destinant à la prêtrise.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.