Accéder au contenu principal
Russie / Syrie

Accusé de meurtre en Syrie, un mercenaire russe lié au groupe Wagner, identifié

Vue du village de Baghouz, dans la province de Deir-Ezzor, le 24 mars 2019. (photo d'illustration)
Vue du village de Baghouz, dans la province de Deir-Ezzor, le 24 mars 2019. (photo d'illustration) GIUSEPPE CACACE / AFP

Le journal russe Novaya Gazeta affirme avoir identifié l’un des mercenaires russes actifs en Syrie qui ont été accusés d’avoir torturé et décapité un déserteur. Dans son enquête publiée jeudi 21 novembre, le titre fait le lien entre ces mercenaires et le groupe Wagner présent en Syrie, ainsi que dans plusieurs pays d’Afrique.

Publicité

Avec notre correspondant à Moscou, Daniel Vallot

Les images sont d’une très grande violence et montrent un groupe de mercenaires s’acharner sur un homme à terre. La victime est frappée à coups de masse puis démembrée et finalement décapitée. Les tortionnaires, le visage masqué, s’expriment en russe, et échangent des plaisanteries cruelles sur leur victime, évoquant le barbecue et la partie de football qu’ils s’apprêtent à faire.

Une première vidéo, diffusée en 2017 n’avait pas permis d’identifier les tortionnaires. Mais en se basant sur de nouvelles images, diffusées le mois dernier, le journal Novaya Gazeta a réussi à identifier l’un des mercenaires, qui apparaît cette fois à visage découvert.

Selon le quotidien, l’homme est une recrue du groupe Wagner, une compagnie de mercenaires russes présente en Syrie depuis plusieurs années. Quant à la victime, il s’agirait d’un déserteur syrien, originaire de Deir Ezzor.

Interrogé lors de son point de presse quotidien, le porte-parole du Kremlin s’est refusé à commenter l’information – comme à chaque fois que des mercenaires russes sont impliqués. « En tous cas, il n’y a pas de lien avec notre opération militaire en Syrie, s’est contenté de dire Dmitri Peskov, et il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter pour la réputation » de la Russie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.