Accéder au contenu principal
Albanie / Séisme

Albanie: un fort séisme secoue le pays, des morts et des dégâts matériels

Les sauveteurs à l'oeuvre vers Thumane, le 26 novembre 2019.
Les sauveteurs à l'oeuvre vers Thumane, le 26 novembre 2019. REUTERS/Florian Goga

Ce mardi 26 novembre, un puissant tremblement de terre de magnitude 6,4 a frappé l'Albanie aux premières heures de la journée, suscitant des scènes de panique à Tirana et dans la cité côtière de Durrës. Dans cette ville, un immeuble s'est effondré, indique le ministère de la Défense.

Publicité

Ce mardi 26 novembre, le séisme, d'une magnitude de 6,4, a été ressenti à 2h54 locales (1h54 TU) ; des habitants de Tirana, affolés, sont descendus dans la rue. Mêmes scènes de panique à Durrës, la deuxième ville d'Albanie, située à une quarantaine de kilomètres de la capitale.

La soixantaine passée, Rezi et sa femme ont descendu aussi vite que possible les cinq étages de leur immeuble de Tirana : « On a eu vraiment peur. Cela a beaucoup tremblé, beaucoup. On est sorti dehors pour attendre les répliques et là on marche parce qu'on a peur de rentrer à cause des répliques. »

De minuit jusqu'à maintenant, il y a eu plus de trente tremblements de terre consécutifs.

L'épicentre de cette secousse a été situé en mer Adriatique, à 34 km au nord-ouest de Tirana, à une profondeur de 10 kilomètres, a déclaré le Centre sismologique euro-méditerranéen.

Le séisme de cette nuit est l'un des plus puissants enregistrés ces dernières années en Albanie. Ses secousses ont été ressentis en Italie et jusqu'en Serbie, explique notre correspondant à Tirana, Louis Seiller

Dégâts « considérables »

« Les dégâts sont considérables », a déclaré Albana Qajahaj, le porte-parole du ministère de la Défense à l'Agence France-Presse. Un hôtel de trois étages de Durrës s'est effondré tandis qu'un autre immeuble dans le centre-ville est gravement endommagé. Des dégâts sont aussi rapportés à Thumana, à 30 km au nord-ouest de Tirana.

Des secours travaillant sur un immeuble effondré à Thumanë, à 34 kilomètres au nord-ouest de Tirana.
Des secours travaillant sur un immeuble effondré à Thumanë, à 34 kilomètres au nord-ouest de Tirana. GENT SHKULLAKU / AFP

Selon un dernier bilan du ministère de la Défense, 20 personnes ont trouvé la mort, pour la plupart dans la ville touristique côtière de Durres, sur l'Adriatique, ainsi que dans la localité de Thumane, au nord de la capitale Tirana.

Dans la localité albanaise de Kurbin, un homme d'une cinquantaine d'années s'est tué en sautant de son immeuble. La ministre albanaise de la Santé, Ogerta Manasterliu, a déclaré que des dizaines de personnes légèrement blessées s'étaient présentées aux urgences de l'hôpital de Tirana.

Le patrimoine touché

Les archéologues albanais déplorent aussi la destruction des vestiges très anciens (Ve siècle) d’une tour située en plein centre de la ville de Durrës.

« Une grande partie d’un de ses murs, de 9 mètres de haut, est tombée », a confirmé à RFI l’archéologue Marin Haxhimihali.

Le séisme d'aujourd'hui a été catastrophique en ce qui concerne le patrimoine culturel albanais.

Des répliques

Ce tremblement de terre a été suivi quelques minutes plus tard par plusieurs répliques, notamment une de magnitude 5,3, selon le Centre sismologique euro-méditerranéen.

La même région d'Albanie avait été secouée en septembre 2019 par un séisme de magnitude de 5,6, qualifié par les autorités de plus fort tremblement de terre des « 20 à 30 dernières années ». Les Balkans sont une zone de forte activité sismique et les tremblements de terre y sont fréquents.

La Grèce a envoyé mardi deux équipes de secouristes composées de 41 pompiers expérimentés en Albanie. Le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, a immédiatement proposé son aide à son homologue albanais, Edi Rama, lors d'un entretien téléphonique, a précisé son cabinet.

À LIRE AUSSI: Arrêt de trois réacteurs nucléaires après un séisme dans le sud-est de la France

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.