Accéder au contenu principal
Albanie

Séisme en Albanie: fin des opérations de sauvetage

Le Premier ministre albanais Edi Rama aux funérailles de victimes du séisme, le 29 novembre 2019.
Le Premier ministre albanais Edi Rama aux funérailles de victimes du séisme, le 29 novembre 2019. REUTERS/Florion Goga

Quatre jours après le séisme qui a frappé l'Albanie, le Premier ministre Edi Rama a annoncé ce samedi 30 novembre la fin des opérations de sauvetage. La catastrophe a fait 51 morts, selon un dernier bilan.

Publicité

C’est avec émotion que le Premier ministre albanais Edi Rama a lu le nom des victimes du séisme lors d’une réunion du gouvernement. Le nouveau bilan est lourd :  51 personnes sont mortes, 900 personnes ont pu être soignées et 41 sont toujours hospitalisées.

Edi Rama a aussi annoncé la fin des opérations de sauvetage. Depuis le séisme, mardi à l’aube, des équipes de secouristes albanaises et européennes ont œuvré pour sortir les habitants des décombres. Une cinquantaine de personnes ont pu être ainsi sauvées. Le Premier ministre a manifesté sa « profonde gratitude » envers ces équipes. Hier, c’est la France qu’il remerciait en tweetant « à jamais reconnaissants », accompagné d'une photo le montrant aux côtés de sauveteurs français.

Ce séisme, d'une magnitude de 6,4, a violemment frappé les villes de Durrës et de Thumane dans l’ouest du pays. À Tirana, la capitale, aucun mort n’est à déplorer, mais près de 70 immeubles et 250 maisons ont été endommagés. Car l'Albanie est connue pour son urbanisme sauvage et ses maisons construites sans permis et sans respect des normes. Pour le moment, 5 000 personnes restent sans domicile. Edi Rama leur a promis un nouveau logement d'ici la fin de l'année.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.