Accéder au contenu principal
Ukraine

Le FMI d'accord pour un prêt de 5,5 milliards de dollars à l'Ukraine

La place Maïdan à Kiev, le 29 mars 2019.
La place Maïdan à Kiev, le 29 mars 2019. Sergei SUPINSKY / AFP

Le FMI et l'Ukraine ont annoncé samedi 7 décembre avoir trouvé un accord de principe pour un prêt conséquent de 5,5 milliards de dollars au terme de longues et difficiles semaines de négociations. Le précédent programme avait été interrompu notamment en raison de soupçons de malversations.

Publicité

Le Fonds monétaire international (FMI) et Kiev sont à nouveau sur la même longueur d'onde mais avec des conditions. Pour que les 5,5 milliards de dollars de prêts soient effectivement versés à l'Ukraine au cours des trois prochaines années, le pays devra faire la preuve qu'il lutte efficacement contre la corruption.

Kristalina Georgieva, la présidente du FMI, a prévenu le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy lors d'une conversation téléphonique. « La réussite économique de l'Ukraine dépend de manière cruciale », selon elle, « du renforcement de l'Etat de droit, de l'intégrité du pouvoir judiciaire, et de la réduction des intérêts personnels dans l'économie ». Kristalina Georgieva a néanmoins félicité le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy pour les réformes économiques déjà réalisées, notamment dans le secteur bancaire.

Ces exigences du FMI sont affichées alors que l'Ukraine se retrouve malgré elle au coeur d'un scandale à l'origine de la procédure de destitution lancée, aux États-Unis, contre le président Donald Trump. Élu président de l'Ukraine il y a huit mois, l'ancien comédien Volodymyr Zelenskiy aurait subi les pressions de son homologue américain pour qu'il enquête sur le fils d'un candidat démocrate à la présidentielle américaine.

►A écouter aussi Économie ukrainienne, la relance

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.