Accéder au contenu principal
Revue de presse des Balkans

À la Une: le Kosovo toujours sans gouvernement

Le Parlement du Kosovo, après les élections législatives de décembre 2019. Si les députés ont été nouvellement élus, le gouvernement lui, n'a toujours pas été dévoilé.
Le Parlement du Kosovo, après les élections législatives de décembre 2019. Si les députés ont été nouvellement élus, le gouvernement lui, n'a toujours pas été dévoilé. REUTERS/Laura Hasani

Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.

Publicité

Vetëvendosje et la LDK semblent toujours incapables de former le nouveau gouvernement du Kosovo. Alors que les dirigeants des deux partis se renvoient des propositions d’accord par médias interposés, les analystes sont très critiques : encore une fois, les logiques privées des partis passent avant l’intérêt général.
Kosovo : pourquoi ça bloque entre la LDK et Vetëvendosje ?

Le cadavre de Nazmi Rrustemi a été découvert à proximité du lac de Badovc, près de Pristina. Sa veuve révèle que l’homme avait été interrogé par les enquêteurs des « Chambres » spécialisées chargées de juger les crimes de l’Armée de libération du Kosovo (UÇK). Un premier échec pour la nouvelle institution.
Kosovo : assassinat d’un probable témoin du tribunal spécial

Tout pourrait les séparer, mais tout les rapproche : ils adorent le pouvoir et les médias, les manipulations et les coups tordus. Ils se posent en chantres de la « réconciliation régionale » et voulaient redéfinir les frontières des Balkans, mais ils doivent se contenter d’un curieux « mini-Schengen ». Que cache donc l’amitié entre le Premier ministre albanais Edi Rama et le président serbe Aleksandar Vučić ? L’interview croisée d’Omer Karabeg.
Balkans : Edi Rama et Aleksandar Vučić, les meilleurs ennemis du monde

Novak Đoković a été l’animateur, le DJ et le cameraman de la grande fête des tennismen serbes à Sydney, après leur victoire à l’ATP Cup. Au programme : chansons patriotiques et surprenants cris d’amour pour la Bulgarie. Les Kosovars s’indignent.
La Serbie gagne l’ATP Cup, la playlist de Đoković embrase la région

Vingt ans après la fin de la guerre du Kosovo, des dizaines de milliers de déplacés internes vivent toujours en Serbie dans la misère et la précarité. Depuis la fermeture officielle des centres collectifs, beaucoup se retrouvent même privés d’aide humanitaire, d’adresse légale et de sécurité sociale. Une enquête de Mašina.
Serbie : les déplacés internes, ces oubliés des centres collectifs

Pour la première fois de son histoire, la Grèce va avoir une femme pour chef de l’État. Le Premier ministre conservateur Kyriákos Mitsotákis a proposé que l’actuelle présidente du Conseil d’État, Ekaterini Sakellaropoulou, devienne présidente de la République. Cette juriste estimée jouit d’un très large soutien, de Nouvelle Démocratie jusqu’à Syriza.
Grèce : une femme de consensus à la présidence de la République

Un triple meurtre a endeuillé la ville de Split, samedi 11 janvier : un jeune homme de 25 ans a tué trois supposés dealers. Tandis que se multipliaient des groupes de soutien au meurtrier, Filip Zavadlav, des régiments d’analystes se sont rués sur Split, comme s’il s’agissait « d’une ville taillée sur mesure pour le journalisme à sensation, la sociologie à deux balles et l’indignation petit-bourgeoise ». Autre tragique fait divers en Croatie, l’incendie d’une maison de retraite qui a fait six morts.
Triple meurtre en Croatie : Split et le mythe de la « ville sauvage »
Six morts en Croatie : les maisons de retraite privées à l’abandon

Le 1er mars, une nouvelle loi sur l’immigration va assouplir les conditions d’embauche des citoyens étrangers à l’Union européenne sur le sol allemand. Ce qui ne va pas manquer de créer un appel d’air au Monténégro. Selon un récent sondage, 70 % des jeunes du pays sont prêts à s’exiler pour trouver un emploi.
Monténégro : nouvelle ruée en vue vers l’Allemagne

Ils étaient détenus dans trois maisons situées dans la même petite rue de Podgorica. Mercredi 8 janvier, la police du Monténégro a démantelé un réseau de traite des êtres humains, arrêtant huit trafiquants supposés et découvrant 93 victimes, apparemment originaires de Taïwan.
Monténégro : la police découvre 93 ressortissants de Taïwan détenus à Podgorica

Elles produisent très peu d’énergie, détruisent les milieux naturels, coûtent cher aux usagers et aux citoyens, mais rapportent gros à leurs propriétaires ! L’an dernier, les petites centrales hydroélectriques ont touché quinze millions de subventions publiques mais n’ont couvert que 2,6 % des besoins en électricité de la Macédoine du Nord.
Macédoine du Nord : le juteux business des mini-centrales hydroélectrique

Il y a 15 ans commençait le programme de protection du lynx des Balkans, dont la population ne cessait de chuter, au point que l’espèce était menacée de disparition. Des efforts récompensés : depuis une décennie, leur nombre est en hausse continue en Macédoine du Nord.
Environnement : le lynx des Balkans en passe d’être sauvé

Née à Split en 1953, la célèbre historienne Branka Prpa vit aujourd’hui à Belgrade. Connue pour son engagement antinationaliste, elle était l’invitée cet automne du festival de la gauche Korčula after Party (KaP). L’occasion de revenir sur la Yougoslavie socialiste de sa jeunesse, les causes de son éclatement et ce qu’il en reste aujourd’hui. Entretien.
Histoire : « La Yougoslavie n’a pas été démantelée en une nuit »

Belgrade étouffe. La capitale serbe figure une fois de plus dans le peloton de tête des villes les plus polluées du monde. La situation est également catastrophique à Niš et dans de nombreuses autres villes serbes. La société civile se mobilise et dénonce l’inaction des autorités.
Pollution de l’air : la Serbie étouffe

C’est un des plus grands écrivains de Nouvelle-Calédonie, une grande voix francophone du Pacifique, mais sa famille est originaire de Bosnie-Herzégovine. Nicolas Kurtovitch parle de son île, de Sarajevo, de la nécessité et de la difficulté d’habiter le monde et d’y trouver son « oasis ». Rencontre.
Littérature : Nicolas Kurtovitch, un « Kanak blanc » originaire de Sarajevo

À Bucarest, la plateforme féministe queer Corp vient de créer Corp X, un lieu de sociabilité pour les membres de la communauté LGBTQI+, où les musiques électroniques et toutes les identités se mélangent. Avec l’objectif d’ouvrir aux femmes la scène DJing, encore largement dominée par les hommes. Le Courrier des Balkans a rencontré les trois organisatrices de cet espace, Admina, Chlorys et Cosima.
Roumanie : Corp., espace féministe et bouffée d’air queer

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.