Accéder au contenu principal
Irlande

L'Irlande touchée par une épidémie d'oreillons

Avec l'épidémie d'oreillons qui gagne l'Irlande, 130 cas ont déjà été recensés depuis le début de l'année 2020 (photo d'illustration).
Avec l'épidémie d'oreillons qui gagne l'Irlande, 130 cas ont déjà été recensés depuis le début de l'année 2020 (photo d'illustration). AFP Photos/Yuri DYACHYSHYN

L’Irlande traverse une épidémie d’oreillons, plus de 130 cas ont été recensés au cours de la deuxième semaine de l’année. C’est le plus haut chiffre enregistré depuis 2009.

Publicité

Avec notre correspondante à Dublin, Emeline Vin 

Les oreillons sont une maladie virale, contre laquelle il existe un vaccin, le ROR rubéole, oreillons, rougeole), administré en général entre 1 et 6 ans. Cet épisode viral qui gagne l'Irlande concerne principalement des jeunes de 15 à 24 ans. Des adolescents ou jeunes adultes qui avaient l’âge d’être vaccinés autour de 1998.

Les complications liées à cette maladie virale

À l'époque, le docteur britannique Andrew Wakefield publie un article médical sur un lien présumé entre le vaccin ROR et le développement de l’autisme.

Depuis, la théorie a été invalidée mais le mal a été fait : en 1998 et au-delà, le taux de vaccination des petits Irlandais chute. Il faut attendre 2003 pour retrouver une couverture vaccinale supérieure à 80%, alors que pour être satisfaisante, elle devrait atteindre 90%.

Deux doses de vaccin...

Le service national de santé a recommandé à tous les Irlandais de vérifier qu’ils avaient bien reçu les deux doses du vaccin ROR, un rappel pouvant être administré à l’âge adulte.

Les oreillons contractés après l’enfance peuvent engendrer de lourdes complications, comme la surdité.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.