Accéder au contenu principal

Brexit: les députés britanniques quittent le Parlement européen

Le leader du Brexit Party, Nigel Farage, en train de faire ses bagages à Bruxelles, le 28 janvier 2020.
Le leader du Brexit Party, Nigel Farage, en train de faire ses bagages à Bruxelles, le 28 janvier 2020. REUTERS/Yves Herman

Les 73 députés britanniques au Parlement européen font leurs cartons, ou plutôt ils les ont déjà faits, puisque le vendredi 31 janvier au soir leur mandat s’achève en même temps que l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne. Sauf surprise, car ce mercredi soir a lieu la dernière étape sur le chemin du Brexit avec le vote par le Parlement européen de l’accord de sortie déjà ratifié par le Royaume-Uni, un texte qui devrait être adopté avec une très large majorité.

Publicité

Avec notre bureau de Bruxelles,

Au Parlement européen, les députés européens britanniques se préparent donc à rendre leur bureau, leurs cartes d’accès, les clefs de leurs boîtes aux lettres, avec émotion pour beaucoup et avec triomphalisme pour d’autres.

Des regrets...

« Nous nous reverrons », chante le député écologiste Scott Ainslie. Il quitte à regret le Parlement européen après six mois seulement de mandat, tout comme sa collègue libérale-démocrate Caroline Voaden : « Pour moi, c’est assez triste. J’ai adoré ce job. Ça a été le plus intéressant de ma vie. Savoir que je vais être une des dernières députées et qu’on va partir, c’est très triste. Je suis toujours en colère envers mon pays pour avoir pris une décision si mauvaise ».

En revanche, l’atmosphère est à la franche bonne humeur chez Belinda de Lucy du Brexit Party. Pour elle, six mois c’est déjà trop, elle n’avait d’ailleurs même pas décoré son bureau : « Je n’ai aucun passé politique, j’ai été sortie de l’ombre pour faire ce métier, s’assurer que le Brexit serait mis en œuvre. Et maintenant, je vais rentrer à la maison, m’occuper de mes enfants et m’assurer que nous avons un cercle de réflexion ou un mouvement qui analyse le traité à venir. On ne veut pas que les gens se fassent de nouveau arnaquer ».

Un vote enthousiaste...

Les députés du Brexit Party sont les plus nombreux parmi les Britanniques dans l'hémicycle et ce sont pratiquement les seuls qui voteront, ce 29 janvier, avec enthousiasme pour l’accord de sortie.

À lire aussi : Brexit: Boris Johnson et von der Leyen préparent la suite des négociations

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.