Accéder au contenu principal

En Irlande, les agriculteurs ont les pieds dans l'eau

Les tempêtes Dennis et Ciara ont provoqué des inondations en Irlande, mais aussi au Pays-de-Galles, comme ici près de Crickhowell où un agriculteur vérifie son champ, le 17 février 2020. (image d'illustration)
Les tempêtes Dennis et Ciara ont provoqué des inondations en Irlande, mais aussi au Pays-de-Galles, comme ici près de Crickhowell où un agriculteur vérifie son champ, le 17 février 2020. (image d'illustration) REUTERS/Rebecca Naden

A la suite des tempêtes Ciara et Dennis, le service de météorologie irlandais a émis plusieurs alertes aux inondations. Les éleveurs ont dû mettre leurs cheptels à l'abri. 

Publicité

Avec notre correspondante à Dublin, Emeline Vin

Le fleuve Shannon, qui arrose tout le centre-ouest de l'Irlande, déborde. Dans les Midlands, les champs sont devenus des étangs. Les sols sont saturés. Sur la première quinzaine de février, il a plu deux fois plus que la moyenne et des averses sont annoncées pour le début de semaine.

Ce sont les troisièmes inondations en onze ans. Les agriculteurs les plus anciens n’avaient jamais connu un tel rythme. Les exploitants accusent les autorités et leur mauvaise gestion du cours d’eau. Le Shannon passe par l’Irlande rurale, verte et brumeuse, celle des cartes postales. Pour l’industrie du tourisme, les croisières sur le fleuve sont une aubaine. Mais pour permettre aux bateaux de circuler sur le cours d’eau, il faut la maintenir artificiellement haute.

Ces inondations, difficilement indemnisées par les assurances, interviennent alors que les agriculteurs irlandais gagnent déjà moins de 2 000 euros par mois et que les fonds européens de la Politique agricole commune sont menacés de rétrécissement lors du prochain budget de l’UE. L’Irlande fait partie des principaux bénéficiaires derrière l’Europe de l’Ouest. 

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.