Accéder au contenu principal

Le Premier ministre espagnol entame des discussions avec les séparatistes de Catalogne

La négociation a officiellement commencé entre le gouvernement national de Pedro Sanchez (photo) et le gouvernement de Catalogne de Quim Torra.
La négociation a officiellement commencé entre le gouvernement national de Pedro Sanchez (photo) et le gouvernement de Catalogne de Quim Torra. ®REUTERS/Sergio Perez

La négociation a officiellement commencé entre le gouvernement national de Pedro Sanchez et le gouvernement de Catalogne de Quim Torra, un exécutif pro-indépendance. Au bout de trois heures de réunion, les deux parties ont décidé de convoquer une réunion mensuelle, de façon alternée à Madrid et à Barcelone, afin de trouver une issue au conflit catalan.

Publicité

De notre correspondant à Madrid,

Une forme de négociation entre Madrid et Barcelone a pris forme. Un protocole a été décidé et des délégations ont été constituées dans chaque camp. Objectif : rapprocher les deux parties et trouver un terrain d’entente, chose fondamentale pour Pedro Sanchez puisque sans l’appui des séparatistes catalans il ne pourra pas faire approuver le budget annuel, ce qui met en péril son tout récent gouvernement.

Sur le fond, Madrid et Barcelone ont souligné que, malgré le ton aimable de la première réunion, les divergences sont très importantes. Pour les indépendantistes, il est impossible de renoncer à un référendum d’autodétermination qui selon eux est approuvé par 80% des habitants de Catalogne.

→ À lire aussi : Espagne: une nouvelle table des négociations pour Madrid et les indépendantistes

En outre, ils exigent l’amnistie de neuf leaders sécessionnistes actuellement en prison. De son côté Pedro Sanchez s’est dit d’accord pour poursuivre le dialogue, mais en affirmant qu’il ne cédera jamais sur l’impossibilité d’un référendum, car selon lui cela violerait la constitution espagnole.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.