Accéder au contenu principal

Coronavirus: Londres annonce à son tour des mesures de confinement strictes

Ce lundi 24 mars, Boris Johnson a décrété un confinement strict de la population pendant au moins trois semaines afin de ralentir la propagation du Covid-19.
Ce lundi 24 mars, Boris Johnson a décrété un confinement strict de la population pendant au moins trois semaines afin de ralentir la propagation du Covid-19. REUTERS/Henry Nicholls

Lors d’une déclaration solennelle à la télévision, le Premier ministre Boris Johnson, a décrété un confinement strict de la population pendant au moins trois semaines afin de ralentir la propagation du Covid-19 alors que le taux de contamination s’accélère et que le nombre de décès au Royaume-Uni est désormais de 335.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres,

Fermeture des commerces non-essentiels, pas de rassemblement de plus de deux personnes dans les lieux publics, confinement chez soi sauf pour aller acheter de la nourriture ou des médicaments, faire de l’exercice une fois par jour, aller chez le médecin et, pour les personnels-clé, aller au travail. Voici les mesures annoncées par Boris Johnson pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus.

Des mesures draconiennes comme en Italie ou en France prises à contrecœur par un Premier ministre qui avait jusque-là tenté de convaincre les Britanniques en appelant à leur civisme. Mais au vu des scènes de parcs, plages et autres lieux touristiques bondés de promeneurs sous un soleil printanier ce week-end, Boris Johnson n’a eu d’autre choix que de serrer la vis.

« Il est temps pour nous tous de faire plus »

« Il est temps pour nous tous de faire plus, a-t-il déclaré. À partir de ce soir, il me faut donner aux Britanniques une instruction très simple : vous devez rester chez vous. Si trop de gens tombent gravement malades au même moment, le NHS (le système de santé national) ne pourra pas faire face. Si vous ne respectez pas les règles, la police aura le pouvoir de distribuer des amendes et de disperser les rassemblements. »

Un changement radical de ton de la part de Boris Johnson qui après avoir longtemps tergiversé, a cherché ce lundi soir à provoquer un électrochoc tout en promettant de revoir ces restrictions à tout moment.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.