Accéder au contenu principal

Royaume-Uni: Boris Johnson testé positif au coronavirus

Le Premier ministre britannique Boris Johnson lors d'une conférence de presse à Londres le 20 mars 2020.
Le Premier ministre britannique Boris Johnson lors d'une conférence de presse à Londres le 20 mars 2020. Julian Simmonds/Pool via REUTERS

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été testé positif au nouveau coronavirus, a annoncé Downing Street vendredi 27 mars. « Après avoir constaté des légers symptômes jeudi, le Premier ministre a été testé au coronavirus » et « le résultat est positif », a indiqué un porte-parole dans un communiqué.

Publicité

Dans une vidéo postée sur Twitter, Boris Johnson, âgé de 55 ans, a expliqué s'être « placé en isolement » tout en précisant qu'il continuait de « diriger la réponse du gouvernement via vidéoconférence à l'heure où nous luttons contre ce virus ».

« J'ai développé des symptômes bénins du coronavirus et j'ai été testé positif. Donc, je travaille depuis chez moi, je me suis placé en isolement. C’est vraiment ce qu’il faut faire. Mais n’ayez aucun doute sur le fait que je vais continuer à être en contact avec toute mon équipe, pour diriger la réponse du gouvernement via vidéoconférence à l'heure où nous luttons contre ce virus, a assuré Boris Johnson. Je veux remercier toutes les personnes impliquées et, avant tout, nos incroyables équipes du système national de santé. Je voudrais remercier tous ceux qui font en sorte que notre pays continue à fonctionner en dépit de l’épidémie. Merci aussi à tous ceux qui suivent mon exemple : qui travaillent à la maison pour stopper la diffusion du virus. C’est ainsi que nous vaincrons, nous allons en venir à bout ensemble. Restez chez vous, protégez le système de santé et sauvez des vies ».

Sa compagne, Carrie Symonds, enceinte, est déjà en isolement, suivant les consignes du gouvernement. Cette annonce intervient après un diagnostic positif touchant le prince Charles, 71 ans, qui « reste en bonne santé », selon ses services.

On s’attend à ce que les membres de son cabinet mais aussi ses deux principaux conseillers médicaux et scientifiques et de nombreux députés soient testés et décident de s’auto-confiner. Si jamais la santé du dirigeant venait à se dégrader, il est prévu que Dominic Raab, le ministre des Affaires étrangères prenne alors la relève, relate notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix.

Dans la foulée de l'annonce du Premier ministre britannique, la ministre de la Santé, Nadine Dorries, a annoncé avoir également été testée positive au coronavirus

Parmi les chefs d'État ou de gouvernement, seul le prince Albert II de Monaco a été testé positif pour l'instant, tandis que la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre canadien Justin Trudeau se sont placés en isolement après avoir été en contact avec des personnes testées positives.

À ce jour, l'épidémie de coronavirus a fait 578 morts et contaminé 11 658 personnes au Royaume-Uni, l'un des sept pays au monde les plus touchés après l'Italie, l'Espagne, la Chine, l'Iran, la France et les États-Unis, selon un décompte de l'agence de presse Reuters.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.