Accéder au contenu principal

Coronavirus: l'état du monde face à la pandémie le dimanche 29 mars

Un avion militaire allemand en train de prendre des malades du coronavirus à Strasbourg (France) pour les transférer à Ulm (Allemagne). Le 29 mars 2020.
Un avion militaire allemand en train de prendre des malades du coronavirus à Strasbourg (France) pour les transférer à Ulm (Allemagne). Le 29 mars 2020. Luftwaffe/Johannes Heyn/Handout via Reuters

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 31 412 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP dimanche. Plus de 667 090 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 183 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Samedi, l'Uruguay, la Nouvelle-Zélande et le Mali ont annoncé les premiers décès liés au virus sur leur sol.

Publicité
  • Pays-Bas: toujours pas de confinement, la barre des 10 000 cas dépassée

Le directeur de l'institut de santé publique estime que « les scénarios les plus positifs de la semaine dernière ne se réalisent pas ». Il tablait sur mille patients en soins intensifs début avril mais ce chiffre est déjà atteint. Et 2 500 patients seront en soins intensifs à la mi-avril aux Pays-Bas. Certains affirment que la courbe est comparable à ce qu’a connu l’Italie au début de la pandémie alors que les Pays-Bas comptent plus de trois fois moins d’habitants.

Le Premier ministre Mark Rutte avait suscité l’agacement de ses partenaires européens en décidant d’opter pour la stratégie de l’immunité collective, une stratégie qui consiste à laisser le virus circuler et donc à ne pas imposer de confinement. 

Des mesures ont été mises en place comme la fermeture des écoles, des bars et restaurants ou des coffee shops. Ces mesures ont été renforcées la semaine dernière avec l’extension de la liste des commerces fermés et une interdiction de rassemblements jusqu’au 1er juin. Le Premier ministre doit dire mardi s’il maintient sa stratégie actuelle.

  • France : 5 millions de masques attendus ce dimanche

Un avion en provenance de Chine, convoyant 5,5 millions de masques médicaux, était attendu à l'aéroport de Roissy ce dimanche, au lendemain de l'annonce par le gouvernement d'une commande massive d'équipements contre le Covid-19. Cependant, l’inquiétude grandit face à une pénurie probable de médicaments indispensables à la réanimation des patients. Parallèlement, la plus importante opération d'évacuation de malades contaminés par le nouveau coronavirus en France a été lancée dimanche pour transférer 36 malades de l'est du pays, particulièrement touché par le Covid-19, vers une région de l'ouest.

Ce dimanche, le bilan est passé à 2 606 morts en France, a déclaré ce 29 mars le directeur général de la Santé à partir des données disponibles, soit 292 décès de plus que la veille. Le nombre de personnes contaminées dans le pays atteint désormais 40 174 contre 37 575 dans le précédent bilan, a dit Jérôme Salomon.

À lire aussi : L'Afrique face à la pandémie dimanche 29 mars

Le coronavirus a fait une première victime dans le paysage politique national avec la mort de l'ancien ministre Patrick Devedjian dans la nuit de samedi à dimanche. Âgé de 75 ans, l'ancien ministre UMP avait été placé mercredi en observation dans un hôpital des Hauts-de-Seine, département dont il était président du Conseil général.

L'Espagne a enregistré 838 morts du coronavirus en 24 heures, un nouveau record quotidien après les 832 de la veille, portant le bilan de la pandémie à 6 528 morts, selon les chiffres publiés dimanche par le ministère de la Santé. Par ailleurs, jusqu’au 9 avril, au minimum, et à partir de ce lundi, l’Espagne va être pratiquement à l’arrêt sur le plan économique. En vertu d’un nouveau décret-loi du gouvernement de Pedro Sanchez, qui renouvelle et accentue l’état d’urgence décrété il y a 15 jours, l’exécutif prohibe les activités considérées comme non essentielles, selon notre correspondant à Madrid, François Musseau.

Au Royaume-Uni, les Britanniques doivent se préparer à « une longue période » de confinement, a prévenu dimanche le bras droit du Premier ministre Boris Johnson. Le gouvernement a décrété lundi un confinement général de la population pour au moins trois semaines, afin de tenter de freiner la propagation de l'épidémie qui a fait 1 019 morts et contaminé 17 089 personnes au Royaume-Uni. Mais la cheffe adjointe des services sanitaires, Jenny Harries, a estimé qu'il serait « dangereux » de lever subitement ce confinement, même s'il s'avère efficace pour ralentir la progression de la maladie, car cela pourrait entraîner une résurgence du virus. Le Royaume-Uni pourrait ne pas renouer avec une vie normale avant six mois ou plus, a-t-elle averti.

  • Le pape appelle à un cessez-le-feu mondial

Le pape François s'est associé ce dimanche à l'appel lancé par l'ONU en faveur d'un cessez-le-feu immédiat et mondial afin de préserver, face au coronavirus, les civils les plus vulnérables dans les pays en conflit. « Chers frères et sœurs, le secrétaire général de l'ONU a lancé ces jours-ci un appel en faveur d'un cessez-le-feu global et immédiat partout dans le monde en raison de la crise actuelle due au Covid-19, qui ne connaît pas de frontières », a déclaré le pape à l'issue de sa prière dominicale de l'Angélus. « Je m'associe à tous ceux qui ont accueilli cet appel et j'invite tous à le suivre en cessant toute forme d'hostilité, en favorisant la création de couloirs pour l'aide humanitaire, l'ouverture à la diplomatie et l'attention envers ceux qui se trouvent dans une situation de grande vulnérabilité », a ajouté François, qui s'exprimait par vidéo depuis la bibliothèque du palais apostolique et non depuis le balcon surplombant la place Saint-Pierre

En Italie, l’épidémie ralentit timidement. Pour la troisième journée consécutive, le pays a enregistré une baisse de cas positifs (+5 217 ce dimanche, soit -5,6% sur 24 heures). Mais l’arrêt quasi total de l’activité économique commence à peser lourdement sur de nombreux foyers. Samedi soir, le chef du gouvernement italien a annoncé de nouvelles mesures de plus de 4 milliards d’euros pour aider les communes, et des bons alimentaires pour les Italiens les plus pauvres, informe notre correspondant à Rome, Éric Sénanque. Par ailleurs, les joueurs et l'entraîneur de l'équipe première de la Juventus Turin ont accepté de renoncer à 30% de leur salaire annuel pour compenser les pertes générées par la pandémie de coronavirus.

Le pape François a célébré seul la messe dominicale au Vatican.
Le pape François a célébré seul la messe dominicale au Vatican. Vatican Media/Handout via REUTERS
  • Vente d’alcool interdit au Groenland

Le gouvernement groenlandais a annoncé samedi soir l'interdiction de la vente d'alcool dans sa capitale Nuuk et sa région pendant le confinement lié à l'épidémie du nouveau coronavirus pour limiter les violences. « Dans une situation aussi particulière, nous devons prendre de nombreuses précautions pour éviter l'infection. Mais le cœur de ma décision est de protéger les enfants, ils doivent avoir un foyer sûr », a expliqué le chef du gouvernement groenlandais Kim Kielsen dans un communiqué. Dans l'immense île arctique, territoire autonome danois, près d'une personne sur trois a été victime d'abus sexuels pendant son enfance, un fléau majoritairement lié à la consommation d'alcool et de stupéfiants et l'ignorance des droits de l'enfant.

En Russie, le maire de Moscou, Sergueï Sobianine a annoncé ce dimanche un confinement général de la population de la capitale à partir de ce lundi. Les Moscovites ne pourront sortir de chez eux que pour faire leurs courses, se rendre à la pharmacie ou dans un service d’urgence si nécessaire, précise notre correspondant, Étienne Bouche. La municipalité annonce qu’elle va mettre en place un système d’autorisations de sortie. Jusqu’à présent, seules les personnes âgées de plus de 65 ans étaient soumises à cette restriction. Dans l’immense capitale russe, 1 014 cas ont été déclarés à ce jour, ce qui représente un tiers des cas de contamination recensés dans le pays. 

En Belgique, face à l'afflux de patients atteints du coronavirus, nécessitant une assistance respiratoire, le personnel médical à Bruxelles transforme désormais des masques de plongée pour soulager les poumons des malades. L'idée est née en Italie, le pays le plus endeuillé par la pandémie, avec plus de 10 000 morts. Des hôpitaux d'autres pays ont suivi l'exemple italien, chacun y allant de sa petite adaptation, comme à l'hôpital Erasme, situé dans les faubourgs de Bruxelles, la capitale belge.

En Israël, les médecins juifs et arabes œuvrent ensemble, côte à côte, en première ligne pour combattre l'épidémie de coronavirus et faire taire aussi les propagateurs de la « haine ». Près de Tel-Aviv, l'hôpital Sheba est classé parmi les meilleurs au monde et ses responsables affirment que c'est grâce au travail qu'effectuent les soignants arabes et juifs, dans une société pourtant marquée par les divisions.

  • Arabie saoudite : Riyad saisit cinq millions de masques illégalement stockés

Plus de cinq millions de masques de protection illégalement stockés ont été saisis au cours des derniers jours par les autorités saoudiennes, a rapporté dimanche l'agence officielle du pays, le plus touché par la pandémie de Covid-19 parmi les pays arabes du Golfe (1 300 cas). Cette annonce intervient après la saisie mercredi de plus de quatre millions de masques médicaux stockés à Djeddah (ouest), « en violation des réglementations commerciales », selon la même source. Les masques seront redistribués sur le marché et des « mesures légales ont été prises contre les contrevenants ».

En Iran, l'épidémie a déjà fait 2 640 morts, ont annoncé dimanche les autorités, prévenant la population qu'elle allait sans doute devoir prolonger « un certain temps » le « nouveau mode de vie » adopté pour contrer la maladie.

Les citoyens de Singapour encourent désormais une peine de prison s’ils ne respectent pas une distance d’un mètre entre eux dans les espaces publics. Une mesure qui arrive alors que la cité-État, saluée depuis le début dans sa gestion de l’épidémie de coronavirus, se refuse toujours au confinement de sa population. Mais avec une hausse alarmante des cas dans les pays de la zone, l’Indonésie et la Malaisie notamment, ces dernières semaines, le nombre de cas singapouriens a fatalement grimpé. C’est dans ce contexte que cette nouvelle mesure a été mise en place, informe de notre correspondante en Asie du Sud-Est, Gabrielle Maréchaux. Les Singapouriens qui ne la respecteront pas risquent désormais jusqu’à six mois de prison et 7 000 dollars d’amende.

En Océanie, l'Australie renforce les mesures de lutte contre l'épidémie. Le Premier ministre Scott Morisson a annoncé ce dimanche l'interdiction des rassemblements de plus de deux personnes, la fermeture des salles de sport, et demandé à la population de limiter ses sorties au strict minimum : courses, visites médicales, assistance aux personnes âgées. Il recommande d'ailleurs aux personnes de plus de 70 ans de ne pas quitter leur domicile. Pour maintenir l'accès aux services sociaux, le gouvernement a aussi annoncé un budget exceptionnel d'un milliard de dollars australiens, soit 552 millions d’euros. Il soutiendra la télémédecine, la santé mentale mais aussi la lutte contre les violences domestiques, qui sont en hausse depuis le début de la crise du coronavirus.

La police péruvienne en patrouille en plein confinement à Lima, le 28 mars 2020.
La police péruvienne en patrouille en plein confinement à Lima, le 28 mars 2020. REUTERS/Sebastian Castaneda
  • Un expert évoque 100 000 à 200 000 morts aux États-Unis

Un expert américain des maladies infectieuses, conseiller de Donald Trump sur le coronavirus, a évoqué dimanche, avec prudence, une fourchette de 100 000 à 200 000 morts potentiels aux États-Unis liés au Covid-19. « En fonction de ce que nous voyons aujourd'hui, je dirais entre 100 000 et 200 000 », a déclaré sur CNN le docteur Anthony Fauci à propos du nombre possible de décès. Il a par ailleurs évoqué « des millions de cas » possibles.

Plus au nord, le gouvernement du Canada tente de venir en aide aux petites et moyennes entreprises touchées de plein fouet par l’arrêt économique imposé par l’État. Après avoir décidé de prendre en charge 10% des salaires des PME, le Premier ministre Justin Trudeau s’est ravisé. D’ici quelques jours, le gouvernement prendra en charge les trois quarts des dépenses liées aux salaires, explique notre correspondante au Québec, Pascale Guéricolas.

Au Pérou, les militaires et policiers péruviens qui patrouillent pour faire respecter la quarantaine décidée contre le coronavirus seront exemptés de responsabilité pénale s'ils tuent ou blessent par « légitime défense » en situation de « danger », ont annoncé les autorités samedi.

Au Brésil, la justice intervient dans le débat sur le coronavirus : elle a interdit au gouvernement de diffuser une vidéo qui s’opposait aux mesures de confinement imposées pendant la pandémie. Elle s’est aussi opposée à un décret qui permettait aux lieux de cultes et aux bureaux de loterie de rouvrir leurs portes, Cela intervient après que Jair Bolsonaro a invité la population à reprendre le travail, et ce, contre l’avis de son propre ministre de la Santé, Luiz Henrique Mandetta, rapporte notre correspondant à Sao Paulo, Martin Bernard. Le Brésil compte officiellement 114 morts et près 4 000 cas suspects.

En Uruguay, l’État se serre la ceinture pour financer la lutte contre le coronavirus. Alors que le pays enregistre 274 cas de contamination au Covid-19 sur son territoire, le salaire du président, des ministres et des fonctionnaires vont être revus à la baisse temporairement, informe notre correspondant à Asunción, Théo Conscience. La mesure concerne tous les secteurs de la fonction publique uruguayenne à l’exception de celui de la santé. En tout, 15 000 fonctionnaires gagnant plus de 80 000 pesos par mois, soit environ 1 900 dollars, verront leur salaire diminuer de 5, 10, 15 ou 20% pendant les deux prochains mois.

(Avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.