Accéder au contenu principal
Turquie

Le pape François en Turquie: un voyage hautement symbolique

Le pape se prépare à visiter le mausolée de Mustafa Kemal Atatürk, père de la Turquie moderne, peu après son arrivée à Ankara, vendredi 28 novembre.
Le pape se prépare à visiter le mausolée de Mustafa Kemal Atatürk, père de la Turquie moderne, peu après son arrivée à Ankara, vendredi 28 novembre. REUTERS/Stoyan Nenov

Le Pape François est arrivé à Ankara en Turquie ce vendredi à la mi-journée, pour une visite à la portée à la fois géopolitique et oecuménique. Il doit rencontrer Recep Tayyip Erdogan dans son nouveau palais présidentiel. Le président turc qui ne l'a pas attendu au pied de l'avion comme le veut en général le protocole.

Publicité

Le pape François est descendu de l’avion le visage fatigué mais le pas décidé, rapporte notre envoyée spéciale, Geneviève Delrue. Au pied de la passerelle l’attendait souriant le ministre des Affaires étrangères turc et non le président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan.

Le pape François a rendez-vous avec ce dernier au controversé nouveau palais présidentiel juste après la visite traditionnelle visite au mausolée d’Atatürk, le fondateur de la Turquie moderne laïque.

C’est Mustapha Kemal qui a aboli le califat remplacé le droit ottoman par une constitution civile. Dans le palais présidentiel dont le coût est la cible de critiques, il y aura un échange de discours entre le président et le pape qui doit ensuite rencontrer le Premier ministre Ahmet Davutoglu avant de se rendre au Diyanet, le département des Affaires religieuses qui gère étroitement la vie religieuse en Turquie notamment celle des minorités religieuses. Là le pape prononcera un second discours avant de se rendre à la nonciature d’Ankara où il passera la nuit.

Suite de la visite papale à Istanbul samedi et dimanche. Le pape François visitera alors la célèbre basilique Sainte-Sophie et la Mosquée bleue.

Il y a deux dimensions essentielles à cette visite...

Jean-François Colosimo, historien des religions

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.