Accéder au contenu principal
France

France: l'adolescente partie faire le jihad retrouvée à Marseille

Assia a été retrouvée à Marseille. Elle voulait y rejoindre «un frère».
Assia a été retrouvée à Marseille. Elle voulait y rejoindre «un frère». DR

Assia voulait partir pour faire le jihad en Syrie mais son périple a pris fin à Marseille. Cette jeune Française de 15 ans a été retrouvée hier soir dans la cité phocéenne. L'adolescente avait fugué du domicile familial dans l'Isère, il y a quatre jours et depuis, elle était recherchée par les autorités françaises. Prise en charge par la police de Marseille, elle a été renvoyée dans son département, où elle est maintenant placée en garde à vue.

Publicité

Avec notre correspondant à Marseille, Stéphane Burgatt

Les parents ont retrouvé leur fille au bout d’une seule journée de recherche. Comment ont-ils su qu’elle se trouvait ici, à plus de 300 km de chez eux ? Tout simplement parce que l’adolescente aurait tenté, à plusieurs reprises, de retirer de l’argent avec la Carte bleue subtilisée à ses parents. Il y a également ce compte Facebook secret que la jeune fille aurait ouvert discrètement, sous pseudonyme. Sur cette page, Assia aurait confié, depuis plusieurs semaines déjà, vouloir fuguer pour rejoindre à Marseille « un frère ».

Mais au lendemain de ce dénouement et alors que la jeune fille est en garde à vue pour utilisation frauduleuse de la carte bancaire, plusieurs incertitudes planent toujours dans ce dossier, notamment sur les circonstances précises dans lesquelles Assia a été retrouvée.

Zones d'ombres

Pour ce qui est du lieu, on évoque la grande gare ferroviaire de la ville, mais on parle aussi d’un bar du centre-ville où l’adolescente aurait travaillé illégalement. Des zones d’ombres existent surtout sur l’identité, le rôle et le sort de ce fameux contact, « ce frère », présent à Marseille.

Marseille où justement Christiane Taubira, la ministre de la Justice, a annoncé vendredi dernier la création d’une cellule de désendoctrinement pour ces candidats potentiels au jihad.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.