Accéder au contenu principal
Politique

Déjeuner Fillon-Jouyet: le 3e homme soutient l’ex-Premier ministre

Au centre, François Fillon alors Premier ministre et à sa gauche Antoine Gosset-Grainville, le 19 avril 2010.
Au centre, François Fillon alors Premier ministre et à sa gauche Antoine Gosset-Grainville, le 19 avril 2010. AFP PHOTO OLIVIER LABAN-MATTEI

L'opposition a redoublé ses attaques, mardi 11 novembre, contre le secrétaire général de l'Elysée dans l'affaire du déjeuner Fillon-Jouyet, qui place l'ex-Premier ministre UMP dans une posture délicate. François Fillon a promis dimanche soir sur TF1 de rendre coup pour coup. Mais le troisième homme du fameux déjeuner, Antoine Gosset-Grainville, qui a travaillé avec François Fillon et Jean-Pierre Jouyet, défend dans Le Figaro de ce mercredi la version de l’ancien Premier ministre.

Publicité

Deux anciens patrons et deux versions. Ex-directeur adjoint de cabinet de François Fillon à Matignon, ancien bras droit de Jean-Pierre Jouyet à la Caisse des dépôts, le troisième homme du déjeuner soutient totalement celle de l’ancien Premier ministre, François Fillon.

D’abord, ce déjeuner était à l’initiative de Jean-Pierre Jouyet, affirme-t-il. Sur ce point, le secrétaire général de l’Elysée n’a lui jamais varié. C’est bien à la demande de François Fillon qu'ils se sont rencontrés. Autre point de désaccord : « À aucun moment, dit Antoine Gosset-Grainville, François Fillon n'a sollicité la moindre intervention de la part de Jean-Pierre Jouyet sur un quelconque sujet politique. »

Et il insiste : « Je suis formel. » Mieux que ça, selon le troisième homme du déjeuner : les deux hommes n'ont pas du tout parlé de politique nationale et encore moins des affaires de l'UMP.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.