Accéder au contenu principal
France

Une grande partie des migrants en France sont européens

Contrôle des papiers de passagers du train TGV Milan-Paris par la PAF police aux frontières, le 2 décembre 2009.
Contrôle des papiers de passagers du train TGV Milan-Paris par la PAF police aux frontières, le 2 décembre 2009. AFP PHOTO / JEAN-PIERRE CLATOT

D'après une étude publiée ce vendredi par l'INSEE (Institut national de la statistique) la majorité des migrants légaux en France viennent désormais d'Europe.

Publicité

Près de la moitié des migrants arrivés légalement en France en 2012 (46 %) sont nés en Europe. Une proportion nettement supérieure à ceux nés en Afrique qui représentent désormais moins d'un tiers de cette immigration légale.

Et la France attire surtout des ressortissants de ses pays voisins ou proches. Toujours en 2012, le Portugal était le premier pays d'origine des migrants devant le Maroc et l'Algérie. Suivaient ensuite d'assez près le Royaume-Uni, l'Espagne, l'Italie et l'Allemagne. Cinq pays d'Europe de l'Ouest en tout qui représentaient un quart des nouveaux arrivants en France cette année-là. Une immigration en partie motivée par la crise économique, les pays du sud de l'Europe ayant connu une hausse très nette du chômage.

Si l'élargissement de l'Union européenne à l'ancien bloc de l'Est avait fait émerger dans le discours politique une crainte de voir les ressortissants de ces pays arriver en masse en France, cette peur s'est révélée sans fondement. En 2012, la Roumanie était le seul pays d'Europe de l'Est dans les dix principaux pays d'origine des nouveaux arrivants. Et elle se classe en huitième position.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.