Accéder au contenu principal
France

Coup de filet antiterroriste en France

Quatre interpellations ont eu lieu à Toulouse et Graulhet dans le Tarn, une petite ville de 13.000 habitants à mi-distance entre Castres et Albi.
Quatre interpellations ont eu lieu à Toulouse et Graulhet dans le Tarn, une petite ville de 13.000 habitants à mi-distance entre Castres et Albi. AFP PHOTO / PASCAL PAVANI

Une dizaine de membres d'une filière jihadiste ont été arrêtés ce matin en France. La filière recrutait et acheminait vers la Syrie des candidats au jihad. Cette opération coordonnée dans la région de Toulouse, en Normandie et en région parisienne, selon les services antiterroristes, ciblait entre 10 et 15 personnes. 

Publicité

C'est dans une grande moitié ouest de la France que ces opérations policières se sont déroulées entre Paris, Le Havre, la campagne bordelaise et la région Midi-Pyrénées autour de Toulouse. Entre 10 et 15 personnes étaient visées par les forces de l'ordre. Et si le nombre de personnes interpellées n'est pas encore connu avec exactitude, il y en aurait au moins une dizaine avec des profils très variés, des hommes mais aussi au moins une femme, des jeunes également, voire même des mineurs. Cette opération aurait aussi des ramifications en prison. Au moins un détenu du sud-ouest de la France, incarcéré depuis quelques mois pour vol, a été transféré au commissariat de Toulouse pour être entendu.

Un an d'enquête sur la filière jihadiste

Ce vaste coup de filet est le fruit de plus d'un an d'enquête de la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire. Cette filière aurait déjà permis l'acheminement de candidats au jihad vers la Syrie. Mais selon les pouvoirs publics, son démantèlement intervient alors que d'autres départs étaient prévus, voire imminents. Une opération qui montre aussi à quel point les procédés de recrutement sont divers. Car si certains candidats au jihad s'auto-radicalisent sur Internet et organisent leur départ via les réseaux sociaux, ce coup de filet montre aussi qu'il existe des réseaux plus structurés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.