Accéder au contenu principal
France

Joyeux Noël de Stéphane Bern et Cyril Hanouna aux soldats français

Cyril Hanouna, l'animateur de «Touche pas à mon poste» assure les soldats français de son soutien.
Cyril Hanouna, l'animateur de «Touche pas à mon poste» assure les soldats français de son soutien. Capture Youtube

Pour souhaiter un Joyeux Noël aux soldats en opérations, la communication militaire a réuni un étonnant panel de personnalités : un Cyril Hanouna survolté, un Louis Bodin passionné, un Stéphane Bern enjoué et un Noël Le Graët engagé.

Publicité

« Mes beautés, je sais que vous êtes loin de vos familles en cette période de Noël, on pense fort à vous, vous savez qu’on vous admire tous. » Pour les fêtes de fin d’année, le présentateur vedette de D8 Cyril Hanouna, dans un style très personnel, conseille aux soldats français en opérations extérieures de faire la « danse des sardines » en cas de coup de blues. « Vous faites un métier formidable », ajoute le journaliste Stéphane Bern à propos de « nos militaires très loin là-bas qui nous défendent », selon les mots du présentateur de la météo de TF1, Louis Bodin. « Le football pense à vous [les soldats]. La Fédération française de football [FFF], du plus petit au plus grand, de Deschamps à tous les joueurs amateurs, ont une pensée pour vous tous qui nous représentez », promet de son côté le président de l’organisation sportive, Noël Le Graët.

A l’approche des fêtes, le service de communication de l’armée de terre, le Sirpa Terre, a mobilisé ces personnalités hétéroclites pour envoyer un message de soutien aux forces en opérations. Un moyen de créer du lien entre les Français et leurs militaires dans une période très symbolique. Un exercice pas toujours évident, en France, où les soldats sont plus habitués en période de fêtes à recevoir la visite de leurs chefs politiques et militaires.

Des vieux amis de l’institution…

Ce soutien patriotique n’est pourtant pas tout à fait étonnant pour certains d’entre eux. Louis Bodin, notamment, est un habitué de l’exercice. Ce fils d’aviateur militaire a pris l’habitude lors de la fête nationale de se montrer aux côtés des soldats. En 2012, le météorologue embarque à bord d’un Rafale. En 2013, il préfère un ravitailleur C135 des forces aériennes stratégiques (dissuasion nucléaire). Cette année encore, il était en direct depuis le sous-marin d’attaque «La Perle».

Le présentateur Stéphane Bern, qui annonce dans sa vidéo attendre de pouvoir visiter les troupes, affiche aussi régulièrement une certaine sensibilité pour ce milieu. Commentateur du défilé militaire le 14-Juillet dernier, il proposait le soir même sur France 2 une émission spéciale de Secrets d’Histoire consacrée à la fête nationale. Au mois d’avril, dans un autre programme, il faisait même une - longue - démonstration de lit au carré, comme au bon vieux temps du service militaire.

… et de nouvelles recrues

Le patron du football français est pour sa part plus novice dans cet exercice de réseau. Noël Le Graët a pourtant déjà engagé la « fédé’ » en novembre dernier en signant avec le ministère de la Défense une convention qui doit permettre une coopération technique et scientifique, tout en favorisant la réinsertion professionnelle par le sport des militaires blessés. Une rencontre qui a certainement été largement encouragée par l’influence du chef d’état-major des armées, le général Pierre de Villiers, véritable amoureux du ballon rond.

De son côté, Cyril Hanouna n’a jamais manifesté un grand intérêt pour le monde militaire, en-dehors de quelques blagues potaches. La mobilisation de cet animateur est en tout cas un joli coup pour la communication de l’armée de terre, qui peut compter sur son succès auprès d’une jeunesse au sein de laquelle l’institution puise le gros de ses recrues chaque année.

Ces quatre messagers viennent ainsi compléter les efforts d’autres personnalités qui, comme eux, ont par le passé relayé la bonne parole au profit de l’armée française : l’animateur Michel Drucker, le présentateur Denis Brogniart, la chanteuse Liane Foly, le sportif Bixente Lizarazu ou encore l’acteur Gérard Darmon.

Pour ces fêtes de fin d'année, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian doit rendre visite aux soldats français de l'opération Barkhane, dans le Sahel. Son secrétaire d'Etat aux Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, passe Noël avec les hommes de Sangaris, à Bangui en Centrafrique. Un peu plus de 8000 militaires sont déployés en mission à l'étranger, alors que les derniers soldats doivent quitter l'Afghanistan le 31 décembre prochain.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.