Accéder au contenu principal

L'économiste français Thomas Piketty refuse la Légion d'honneur

L'économiste français, Thomas Piketty parle de son livre « Le capital du 21e siècle» à Washington aux Etats-Unis, le 15 avril 2014.
L'économiste français, Thomas Piketty parle de son livre « Le capital du 21e siècle» à Washington aux Etats-Unis, le 15 avril 2014. AFP/Ivan COURONNE

L'économiste Thomas Piketty faisait partie de la promotion publiée ce 1er janvier 2015 au journal officiel, au coté du Nobel d'Economie Jean Tirole. Piketty est mondialement connu pour son ouvrage Le Capital au XXIe siècle qui connaît un immense succès international.

Publicité

Pour Thomas Piketty, ce n’est pas le rôle d'un gouvernement de décider qui est honorable. Il enfonce le clou en ajoutant que l’exécutif ferait bien de se consacrer à la relance de la croissance en France et en Europe.

L’économiste français, un temps proche du Parti socialiste, en veut à François Hollande. Il critique régulièrement sa politique économique. Piketty regrette que le président de la République ait enterré sa promesse de campagne d'une profonde réforme fiscale se fondant sur une plus grande progressivité de l'impôt. Une idée fortement défendue par l’économiste.

Le refus de Piketty intervient alors que son ouvrage, Le capital au XXIe siècle, qui démontre la montée des inégalités dans le monde, connait un énorme succès mondial. Traduit en 32 langues, il a été vendu jusqu’à maintenant à un million et demi d'exemplaires.

Thomas Piketty

Ce livre de mille pages est devenu un phénomène aux Etats-Unis où Piketty a été reçu par des conseillers du président Barack Obama. En effet, les inégalités ont beaucoup plus augmenté aux Etats-Unis qu'en Europe au cours des quarante dernières années, ce qui place le problème au cœur du débat américain.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.