Accéder au contenu principal
FRANCE

COP 21 en France: suppression des aides pour les centrales à charbon

Le président français François Hollande lors du lancement de la COP 21, le 10 septembre 2015, au Palais de l'Elysée, Paris.
Le président français François Hollande lors du lancement de la COP 21, le 10 septembre 2015, au Palais de l'Elysée, Paris. REUTERS/Charles Platiau

Dans trois mois, la COP 21, la conférence sur le climat à Paris s'ouvrira. Mais, ce jeudi matin, François Hollande entouré de chercheurs et de scientifiques a lancé à l'Elysée la Cop 21.  Il en a profité pour annoncer la première mesure liée à cet évènement : la suppression des aides financières de l'Etat français pour les centrales de charbon polluantes.

Publicité

La première mesure annoncée en préambule ce jeudi matin concerne le charbon. La France supprime à compter d'aujourd'hui les aides à l'export des centrales à charbon. Le premier concerné est Alstom, le groupe énergétique français qui exporte et construit des centrales à charbon en Chine notamment.

Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie, le confirmait sur France Info ce jeudi : « Le président de la République a été très clair. Les aides à Alstom seront supprimées. J'ai proposé à Alstom que les aides de l'Etat qui étaient données pour le charbon, lui soient données pour investir dans les énergies renouvelables. »

La ministre a également insisté sur le principe de changement cohérent : « Il faut mettre de la cohérence. Les activités humaines qui ont utilisé ou utilisent du pétrole ou du charbon produisent du gaz à effet de serre, qui produit le réchauffement planétaire, qui produit des catastrophes naturelles. Par conséquent, nous devons impérativement changer de mode de développement. C'est aussi une chance à saisir parce que cela crée des activités, des emplois et aussi de la santé. »

Désormais, tout nouveau projet de centrales à charbon qui ne serait pas doté d'un dispositif de capture et de stockage de CO2 ne sera plus subventionné.

→ A relire : COP 21, la France affiche son engagement pour le climat

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.