Accéder au contenu principal
France

France: la transition énergétique créera un million d'emplois, selon un rapport

Les auteurs du rapport préconisent un vaste programme de formation afin de permettre de plus nombreuses reconversions.
Les auteurs du rapport préconisent un vaste programme de formation afin de permettre de plus nombreuses reconversions. Pierre René-Worms/RFI

Il n'y a pas d'emploi sur une planète morte, préviennent les auteurs d'un nouveau rapport intitulé « Un million d'emplois pour le climat ». En revanche, la transition énergétique et écologique nécessaire pour sauver la planète, permet, selon eux, de créer un grand nombre d'emplois : un million en France, et ce chiffre « net » est obtenu par l'addition des nouveaux emplois nécessaires pour la préservation du climat et la soustraction des emplois détruits par la sortie des énergies fossiles, de l'agriculture industrielle, etc. Syndicats et associations écologistes ont tiré sur la même corde pour étayer ces hypothèses.

Publicité

Lutter contre le chômage et sauver le climat, cela va de pair, affirme Maxime Combes du mouvement Attac France (Association pour la taxation des transactions financières et pour l'action citoyenne). Les exemples ne manquent pas : « Par exemple, dans le secteur de la production énergétique, nous savons, et toutes les études le montrent, que la création et le développement des énergies renouvelables sont beaucoup plus créateurs d’emplois, que le maintien dans une économie fondée sur les énergies fossiles et les énergies nucléaires. »

Des emplois partout

Mais il ne suffit pas de créer une centrale d'énergie solaire dans le sud de la France pour redonner du travail aux chômeurs du secteur charbon de l'est. Pour réussir l'équation, il faut créer des emplois écologiques partout et dans tous les domaines, souligne Julien Rivoire de la Fédération syndicale unitaire (FSU) : « Il faut qu’on ait des salariés qui soient formés pour des activités de réparation. Nous avons besoin de travailleurs sociaux qui puissent accompagner cette transition, qui y réfléchissent, qui soient formés. La transition à laquelle on aspire ne se résume pas uniquement à la création d’emplois dans le secteur énergétique. »

Les auteurs du rapport préconisent un vaste programme de formation pour que tous les travailleurs puissent se reconvertir dans des métiers compatibles avec la sauvegarde du climat.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.