Accéder au contenu principal
Migrants

France: la Cimade dénonce la répression grandissante des migrants

Des migrants font la queue lors de la distribution de repas dans la rue près du métro Stalingrad dans le nord de Paris fin 2016.
Des migrants font la queue lors de la distribution de repas dans la rue près du métro Stalingrad dans le nord de Paris fin 2016. REUTERS/Charles Platiau

Avant le premier tour des élections présidentielles, la Cimade, association de défense des droits des étrangers, a présenté son rapport intitulé : « Migrations. Etat des lieux 2017 » ce jeudi 30 mars. Un rapport suivi d'une campagne d'affichage dans plusieurs villes de France qui dénonce les politiques migratoires de plus en plus répressives à l'égard des étrangers.

Publicité

Répression, humiliations, exclusions... Dans un rapport volontairement à charge, le secrétaire général de la Cimade, association de défense des droits des étrangers, dénonce les politiques publiques en matière d'immigration. « Quelles que soient les majorités politiques, on constate que les politiques publiques génèrent de l'exclusion, de la précarité et trop souvent des humiliations parce qu'elles se font toutes sur un même fondement, qui est le fait de considérer que l'immigration est d'abord une menace ou un problème. Et à partir de ce fondement-là, on ne peut que développer des politiques qui induisent ces effets délétères pour les personnes étrangères »,explique Jean-Claude Mas.

Avec un rapport et une campagne d'affichage, la Cimade formule des propositions, notamment « avoir une réelle politique d'accueil qui ne soit plus basée sur la suspicion et sur l'idée que les personnes qui viennent jusqu'à nous ne le font pas par pur plaisir et qu'on a un devoir d'accueil et d'hospitalité, réclame Marie Hénocq, responsable des actions nationales. Donc avoir une politique d'asile digne, avoir des dispositifs d'hébergement en nombre suffisant, des titres de séjour qui soient respectueux des droits fondamentaux des personnes et pas clivantes en enfermant les gens dans des cases, et des politiques qui incitent à la solidarité et le vivre ensemble ».

L'objectif étant de bâtir des politiques migratoires qui garantissent l'accueil et l'accès aux droits pour les étrangers.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.