Accéder au contenu principal
France / Racisme

Marche blanche pour Mireille Knoll, octogénaire assassinée à Paris

Des scellés de la police et une photo entourée de coeurs, ce mardi 27 mars, sur la porte de l'appartement de Mireille Knoll, dont le corps a été retrouvé lardé de coups de couteau.
Des scellés de la police et une photo entourée de coeurs, ce mardi 27 mars, sur la porte de l'appartement de Mireille Knoll, dont le corps a été retrouvé lardé de coups de couteau. REUTERS/Clotaire Achi

Cinq jours après le violent assassinat de Mireille Knoll dans son appartement parisien, une marche blanche est organisée ce mercredi soir 28 mars à Paris, en mémoire de cette octogénaire de confession juive. 

Publicité

Le cortège silencieux devrait partir de la place de la Nation puis remonter l'avenue Philippe-Auguste jusqu'à l'appartement où vivait Mireille Knoll.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs organisations ont invité leurs membres à participer au rassemblement. C'est le cas, par exemple, du Crif, le Conseil représentatif des institutions juives de France ou encore de La ligue contre le racisme et l'antisémitisme, la Licra.

De nombreuses personnalités politiques ont également indiqué qu'elles se joindraient à cette marche blanche. Parmi elles, la maire de Paris Anne Hidalgo, la présidente du Conseil régional d'Ile de France Valérie Pécresse, Jean-Luc Mélenchon, le chef de file de La France insoumise, ou encore le président du parti Les Républicains Laurent Wauquiez.

En revanche, aucun représentant du Front national n'a été convié par les organisateurs de cette marche en mémoire de Mireille Knoll. Cette octogénaire de confession juive, rescapée de la Shoah, a été poignardée de plusieurs coups de couteau puis brûlée dans son appartement, vendredi soir dernier. Le parquet de Paris a retenu le caractère antisémite dans cette affaire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.