Accéder au contenu principal
France

En redressement judiciaire, «L’Humanité» compte sur ses lecteurs pour se sauver

Unes du journal «L'Humanité», placé en redressement judiciaire le 7 février 2019.
Unes du journal «L'Humanité», placé en redressement judiciaire le 7 février 2019. Martin BUREAU / AFP

Sauver L'Humanité, c'est l'objectif de la soirée de soutien qui aura lieu ce vendredi 22 février 2019. Le quotidien a été placé en redressement judiciaire le 7 février dernier, et compte beaucoup sur la solidarité de ses lecteurs.

Publicité

C’est un rendez-vous immanquable depuis fin 1986. Tous les vendredis, place Léon Blum, Jean-Marc vend L’Humanité. « On nous l’envoie à la section, on va le chercher et puis on le diffuse après », raconte-t-il. Il est accompagné de Bernard, « lecteur quotidien depuis 1976 ».

En Une aujourd’hui, « la loi anticasseurs, qui restreint gravement le droit de manifester ». Incollables sur l’histoire politique des dernières décennies, ces fidèles lecteurs n’imaginent pas de quotidien sans leur journal, qui a souvent été le messager de nouvelles historiques :

« La guerre du Vietnam, la situation Israël-Palestine… Et puis, en France, eh bien les grands mouvements sociaux… »

La fête de soutien est déjà un succès

Sur son smartphone, Jean-Marc conserve précieusement les photos de certaines Unes : « Allende assassiné… Manifester ce soir à 18h au Champ-de-Mars… » Si L’Humanité cessait de paraître, c’est plus que leur quotidien qui sera modifié. « La disparition de L’Humanité serait une chose gravissime pour l’expression démocratique en France », s’inquiètent-ils.

Les deux camarades n’ont pas vendu beaucoup d’exemplaires du quotidien ce jour-là, mais ils se réjouissent du succès de la fête de soutien à L’Humanité, initialement prévue à La Bellevilloise. L’événement, victime de son succès, a dû être délocalisé dans une salle plus grande.

►À relire : Grave crise financière du quotidien L'Humanité

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.