Accéder au contenu principal
France

Réfugiés en France: Julien Boucher, nouveau patron de l'Ofpra

Les locaux de l'Ofpra à Fontenay-sous-Bois.
Les locaux de l'Ofpra à Fontenay-sous-Bois. RFI/Fabien Leboucq

L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) va avoir un nouveau directeur. L'Elysée a proposé de nommer Julien Boucher à la tête cet office en charge des demandes de droit d'asile. En raison d'un désaccord dans différents ministères, cela faisait deux mois que le poste était vacant.

Publicité

C'est la fin d'un long bras de fer entre le ministere de l'Intérieur et le Quai d'Orsay. Le précédent directeur, Pascal Brice, était candidat à un nouveau mandat, mais place Beauvau, il agaçait, explique le journal Le Monde, car jugé trop indépendant par certains. Et puis, face à l'augmentation des demandes d'asile, les mêmes fustigeaient un certain laxisme de l'Ofpra.

Des conditions « trop généreuses » d'accueil seraient octroyées. Certains ressortissants des pays de l'Est - par exemple l'Albanie et la Géorgie - profiteraient de celles-ci sans qu'ils aient besoin d'une protection internationale. Un avis partagé au sein de la Direction générale des étrangers de France (DGEF), pilotée par le ministère de l'Intérieur

Un compromis nommé Boucher

Le Quai d'Orsay soutenait le directeur sortant, mais, face au refus de Beauvau, il a fallu trouver un compromis. Ce sera le conseiller d'Etat Julien Boucher.

Son rôle, comme l'indique un diplomate dans les colonnes du Monde : tenir la ligne du gouvernement tout en maintenant une certaine indépendance de l'Office. Après deux mois sans direction, il y avait urgence. L'année derniere, plus de 122 000 demandes d'asile ont été déposées en France, une hausse de 22% sur un an.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.