Accéder au contenu principal
France / Santé

Déserts médicaux: un sondage favorable à l'installation contrainte des médecins

Le docteur Philip Bardin dans son cabinet de Brassac-les-Mines (centre de la France), en novembre 2012. La télémédecine a vocation à lutter contre les déserts médicaux.
Le docteur Philip Bardin dans son cabinet de Brassac-les-Mines (centre de la France), en novembre 2012. La télémédecine a vocation à lutter contre les déserts médicaux. THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Les Français sont « massivement favorables » à une meilleure répartition des médecins « quitte à leur imposer leur lieu d'exercice » en début de carrière, selon un sondage Ipsos publié mercredi par la Fédération hospitalière de France (FHF), qui réunit plus de 1 000 établissements publics de santé.

Publicité

Le résultat de ce sondage de la FHF est sans appel : 84% des personnes interrogées sont d'accord pour « répartir équitablement les médecins sur le territoire quitte à leur imposer leur lieu d'exercice les premières années ».

L'enquête, réalisée en ligne entre le 27 février et le 1er mars, a été réalisée auprès d'un échantillon de 5 809 personnes de 18 ans et plus, représentatif de la population française, selon la méthode des quotas.

Sur cette base, la FHF appelle à « engager, au niveau de l'Etat, une politique volontariste pour un meilleur maillage territorial de la médecin de ville ».

Le président de la Fédération hospitalière de France, Frédéric Valletoux, s'est lui-même déclaré « en faveur d'une régulation plus forte », lors d'une conférence de presse. Selon lui, il appartient aux médecins libéraux « de faire des propositions, sinon un jour la loi va changer ».

Pourtant, tous les amendements au projet de loi santé visant à restreindre la liberté d'installation des médecins libéraux ont été rejetés mardi soir par la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale.

→ RELIRE : [Reportage - Vidéo] Dans la «France oubliée»: un désert médical aux portes de Paris

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.