Accéder au contenu principal
Élections européennes

Européennes: François Hollande soutient finalement Raphaël Glucksmann

François Hollande à Paris, le 7 mai 2019.
François Hollande à Paris, le 7 mai 2019. BERTRAND GUAY / AFP

A huit jours des élections européennes, François Hollande a choisi : l’ex-président français votera pour Raphaël Glucksmann, la tête de liste du Parti socialiste et de Place publique.

Publicité

« Je vote toujours pour les socialistes. Faut-il encore qu'il y en ait », déclarait au début du mois d'avril François Hollande. L'ex-président ne cachait alors pas ses réserves sur la liste commune présentée par le Parti socialiste et le mouvement Place publique. Il aurait préféré que le PS soit représenté par une tête de liste PS.

François Hollande sera donc resté très discret pendant la campagne. Contrairement à d’autres figures du précédent quinquennat, comme Christiane Taubira ou Bernard Cazeneuve, il n'a pas effectué de meetings ni de déplacements aux côtés de Raphaël Glucksmann. Mais celui-ci n'a pas non plus cherché à s'afficher à ses côtés.

C’est à Strasbourg, lors d’un débat organisé par le journal de gauche Libération, que l’ancien chef de l’État a annoncé son choix, sans grand enthousiasme et d’une façon alambiquée. François Hollande a appelé à voter pour qu’il y ait le plus de « députés européens socialistes », mais sans prononcer le nom de la tête de liste. Il a fallu qu’un journaliste le relance sur la liste PS-Place publique de Raphaël Glucksmann pour qu’il lâche : « Je n'en connais pas d'autre qui comporte des socialistes ».

Un soutien tardif, poussif, alors que selon les sondages, le Parti socialiste et ses alliés risquent de n’avoir aucun élu au Parlement européen.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.