Accéder au contenu principal

France: les ministres Le Maire et Darmanin de nouveau menacés de mort

Le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire (d) et celui de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, le 26 septembre 2019 à Paris.
Le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire (d) et celui de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, le 26 septembre 2019 à Paris. REUTERS/Philippe Wojazer

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire et celui des Comptes publics, Gérald Darmanin ont reçu des lettres de menaces de mort. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris. Ce n'est pas la première fois que ces deux ministres sont menacés.

Publicité

C'est la réforme des retraites qui semble avoir motivé les auteurs de ces lettres. Sur ces courriers anonymes, non manuscrits, on peut lire : « Tu convaincs Macron que cela suffit, qu'il retire sa réforme, sinon on massacre. » En plus de ces mots menaçants, deux balles de révolver étaient scotchées sur l'une des missives.

Le parquet de Paris a fait savoir qu'il avait ouvert une enquête pour menaces de mort. Les investigations ont été confiées à la Brigade de répression de la délinquance contre les personnes (BRDP).

En septembre dernier déjà, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin avaient reçu des lettres menaçantes, certaines contenant aussi des balles de revolver. L'entourage de Bruno le Maire avait alors fait part de son inquiétude vis-à-vis de ces menaces de mort.

Fin août, quelques jours avant le sommet du G7 à Biarritz, le ministre de l'Économie avait reçu de nouveaux courriers menaçants.

Emmanuel Macron évacué d'un théâtre après le rassemblement de manifestants

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.