Accéder au contenu principal

Simon Coencas, le dernier des découvreurs de Lascaux, est mort

Simon Coencas avait 13 ans lorsqu'il a découvert la grotte de Lascaux avec trois autres adolescents.
Simon Coencas avait 13 ans lorsqu'il a découvert la grotte de Lascaux avec trois autres adolescents. JOEL SAGET / AFP

Simon Coencas, co-inventeur de la grotte de Lascaux, est décédé ce dimanche 2 février à l'âge de 93 ans. Cette grotte située dans le sud-ouest de la France abrite des peintures rupestres vieilles de 18 000 ans.

Publicité

L'histoire remonte au 12 septembre 1940. En cette fin d'été, quatre adolescents cherchent un souterrain qui les mènerait vers le trésor du château de Montignac, en Dordogne. Marcel Ravidat, Georges Agniel, Jacques Marsal et Simon Coencas partent explorer un « trou » que le chien du premier a trouvé quatre jours plus tôt sur la colline de Lascaux. Et tombent sur un tout autre trésor.

La grotte dans laquelle ils viennent de pénétrer est ornée de magnifiques peintures rupestres dans un état de conservation exceptionnel malgré ses 18 000 ans. Sur ses parois sont peints des chevaux, des taureaux qui vaudront au lieu le surnom de « chapelle Sixtine de la Préhistoire ».

Simon Coencas a 13 ans. Il jure avec ses amis de garder le secret. Ils ne tiendront leur langue que quelques jours. Très vite, la foule se presse pour admirer les peintures. Un drame pour la grotte. L'afflux de visiteurs la dégrade. L'humidité, les champignons menacent les oeuvres. En 1963, Lascaux est fermée au public. Elle sera tout de même classée au patrimoine mondial de l'Unesco 16 ans plus tard.

Simon Coencas était le dernier de cette bande de quatre copains. En 2016, il avait pu s'extasier une dernière fois devant les peintures rupestres, celles que peut voir le public à Lascaux IV, la reproduction à l'identique de la grotte. La reproduction l'avait impressionné par sa qualité.

A lire aussi : La grotte de Lascaux IV dévoile de nouveaux secrets

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.