Accéder au contenu principal

Retraites: la commission de l'Assemblée ne parvient pas à achever ses travaux

La commission spéciale sur la réforme des retraites n’est pas parvenue à aller au bout de l’examen des quelque 20 000 amendements.
La commission spéciale sur la réforme des retraites n’est pas parvenue à aller au bout de l’examen des quelque 20 000 amendements. PHILIPPE LOPEZ / AFP

La commission spéciale sur la réforme des retraites n’est pas parvenue à aller au bout de l’examen des presque 20 000 amendements déposés par les députés ce mardi soir. Elle a dû mettre fin à ses travaux. Les oppositions et en particulier la droite dénoncent ce mercedi matin un échec du gouvernement.

Publicité

Les députés Les Républicains réunis en colloque sur la réforme des retraites y sont allés fort. Ils ont évoqué un Parlement piétiné, un fiasco pour le gouvernement. En une semaine de débats en commission, seuls quelque 2 000 amendements ont pu être examinés. Plusieurs questions cruciales n'ont pas pu être abordées comme la pénibilité ou les carrières longues, a souligné la droite.

Pour la France Insoumise, c'est également un échec. Le parti de Jean-Luc Mélenchon avait déposé à lui seul 19 000 amendements. Sur Twitter, le leader de la France Insoumise parle « d’une charge du macronisme contre les retraites mise en échec ». Il continue de demander le retrait pur et simple du texte.

Le texte arrivera devant les députés ce lundi 17 février dans sa version originale puisque la commission spéciale n’a pas pu le balayer en entier. Il sera ensuite voté le 3 mars. Les débats, eux aussi, font l’objet, d’ores et déjà de critiques. « En nous octroyant une minute seulement pour défendre nos amendements, le gouvernement veut nous empêcher de faire notre travail de parlementaire », réagissait ce mercredi matin le député LR Éric Woerth, président de la commission des Finances de l'assemblée.

À lire aussi : Retraites: le mouvement des avocats, révélateur du mal-être d'une profession

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.