Accéder au contenu principal

«Des hommes», documentaire accablant sur la vie de prisonnier en France

Une cellule de la prison des Baumettes, à Marseille, dans le sud de la France, le 6 novembre 2017.
Une cellule de la prison des Baumettes, à Marseille, dans le sud de la France, le 6 novembre 2017. BORIS HORVAT / AFP

Parmi les nouveaux films en salles en France ce mercredi 19 février, un premier long-métrage documentaire intitulé « Des hommes ». Les deux réalisateurs, Alice Odiot et Jean-Robert Viallet, ont pu tourner, avant sa fermeture, à la prison des Baumettes, à Marseille.

Publicité

« Une société se juge à l'état de ses prisons », disait Albert Camus. Le grand écrivain et philosophe jugerait alors sévèrement notre démocratie française.

Le documentaire Des hommes apporte un nouveau témoignage accablant sur l'état des lieux de la privation de liberté en France. Les journalistes Alice Odiot et Jean-Robert Viallet ont pu tourner pendant 25 jours aux Baumettes. De ce temps à filmer derrière les barreaux, ils rapportent des séquences fortes et montrent la banalité de la détention, et l'humanité des prisonniers.

Conditions de détention « inhumaines »

Les conditions de détention de cette prison marseillaise ont été jugées « inhumaines » par le contrôleur général des lieux de privation de liberté. La majorité des jeunes détenus passent toutes leurs journées à fumer ou regarder la télévision dans leur cellule, parfois à 3 dans 9 mètres carrés, aux murs lépreux.

Entre les murs de la prison, l'insécurité est réelle et la mort violente possible. « Si tu te laisses faire t’es mort ici », témoigne un homme. « Tous les détenus savent comment fabriquer un couteau, c’est tout le monde qui en a un », raconte un autre.

La prison des Baumettes a été fermée en 2018, mais on trouve ailleurs, dans d'autres centres pénitentiaires, des détenus tout aussi perdus, prisonniers de la fatalité. Mais restent Des hommes, malgré tout.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.