Accéder au contenu principal

Coronavirus en France: la prolongation du confinement «nécessaire»

À Paris, la place la Concorde restera déserte vraisemblablement au-delà des 15 jours de confinement initialement prévus pour enrayer la propagation du coronavirus.
À Paris, la place la Concorde restera déserte vraisemblablement au-delà des 15 jours de confinement initialement prévus pour enrayer la propagation du coronavirus. JOEL SAGET / AFP

La prolongation du confinement en France, au-delà des 15 jours initialement prévus pour enrayer la propagation du coronavirus, sera « très vraisemblablement nécessaire », selon les autorités de santé. Certains Français prennent des libertés avec les mesures de précaution, des « imbéciles » pour le gouvernement.

Publicité

Les dynamiques de l'épidémie « dépendent de l'adhésion de chacun aux mesures barrières et de confinement », a estimé, ce jeudi 19 mars, Geneviève Chêne, la directrice générale de l'agence sanitaire Santé publique France, interrogée sur France Info. « Un freinage important » de l'épidémie devrait pouvoir être observé dans les 2 à 4 semaines, a-t-elle ajouté.

Malgré l'instauration de mesures de confinement ce mardi en France, restreignant théoriquement les déplacements et assorties d'amendes en cas d'infraction, certains Français continuent de sortir se promener, à Paris ou en province.

« Certains considèrent qu'on est un petit héros quand on enfreint les règles. Eh bien non, on est un imbécile dans son comportement et surtout une menace pour soi-même », a tapé du poing sur la table ce jeudi sur Europe 1 le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.

Joggers sur la célèbre promenade des Anglais à Nice, randonneurs dans le réputé parc national des Calanques près de Marseille, pêcheurs ou cueilleurs dans le Var voisin... Face aux nombreuses violations du confinement, les autorités ont tiré le signal d'alarme ce mercredi dans ces zones du sud de la France.

« Restez chez vous »

À Paris, la vidéo d'une passerelle non loin de la Seine et de la Tour Eiffel sur laquelle passaient de nombreux Parisiens a été vue plus de 2 millions de fois, provoquant des commentaires acerbes à l'encontre des personnes en train de courir ou de se promener.

Les mesures de restrictions prévoient que les Français ont le droit de sortir dans un certain nombre limité de cas, comme pour aller faire ses courses de première nécessité, aller travailler quand le télétravail n'est pas possible ou sortir faire de l'exercice sans se regrouper.

Le coronavirus a causé en France 89 nouveaux décès en 24 heures et 3 626 malades sont hospitalisés, dont 921 en réanimation, selon un bilan communiqué ce mercredi soir par le ministère de la Santé.

Au total, 9 134 cas de contamination ont été confirmés, a précisé le directeur général de la Santé (DGS) Jérôme Salomon, qui a souligné que le nombre de nouveaux cas détectés doublait désormais chaque jour.

À lire aussi : Coronavirus: les 96 heures qui ont fait basculer la France

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.