Accéder au contenu principal
Territoires palestiniens/Israël

Photos choquantes de l'ex-soldate israélienne : indignation des Palestiniens

Une image non datée publiée sur Facebook par l'association «Briser le silence» illustrant les violences infligées aux prisonniers palestiniens.
Une image non datée publiée sur Facebook par l'association «Briser le silence» illustrant les violences infligées aux prisonniers palestiniens. association Breaking the silence

La polémique enfle en Israël après les photos publiées sur FaceBook par une jeune soldate posant avec des prisonniers palestiniens, menottés et les yeux bandés. L’armée israélienne parle d’un « comportement honteux », mais côté palestinien, on fait valoir que ce type de comportement de la part des soldats israéliens n’est pas un cas isolé.

Publicité

Avec notre correspondant à Ramallah, Karim Lebhour.

Les photos de la jeune soldate tout sourire aux côtés des prisonniers palestiniens s’affichent largement à la une de la presse palestinienne. Le porte-parole du gouvernement a dénoncé une humiliation reflet de ce qu’il a appelé les pratiques quotidiennes de l’occupation israélienne. Mais pour beaucoup de Palestiniens, ces clichés publiés sur Facebook, sont très anodins au regard des incidents avec des soldats souvent très jeunes.

Vidéos et photos à l’appui, les organisations de droits de l’homme font régulièrement état de mauvais traitements. Le mois dernier, deux soldats ont été légèrement condamnés pour avoir tiré une balle caoutchoutée dans le pied d’un prisonnier qui avait les yeux bandés.

L’association « Briser le silence » qui regroupe d’anciens soldats israéliens a joint sa voix au débat en publiant d’autres photos bien plus dérangeantes que celles d’Eden Abergil. On y voit des soldats poser triomphalement aux côtés de cadavres palestiniens. L’association parle de phénomène très répandu.

Plusieurs organisations palestiniennes ont fait part de leur volonté de porter l’affaire en justice.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.