Accéder au contenu principal
Egypte

L'ex-président égyptien Hosni Moubarak serait dans un « état instable »

L'état de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak est jugé « instable ».
L'état de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak est jugé « instable ». AFP/ Khaled Desouki

Agé de 82 ans, l'ancien président égyptien Hosni Moubarak a été admis mardi 12 avril 2011 dans une unité de soins intensifs de l'hôpital international de Charm el-Cheikh. Durant un interrogatoire, l'ex -dirigeait a fait une crise cardiaque. Selon la télévision d'Etat, le « raïs » déchu serait dans un « état instable ».

Publicité

Reclu depuis deux mois dans sa résidence préférée du bord de la mer Rouge, Hosni Moubarak en est sorti ce mardi pour être hospitalisé de toute urgence.

Selon la télévision d'Etat, l'ancien président, qui a été admis dans une unité de soins intensifs de l'hôpital international de Charm el-Cheikh, serait dans « un état instable ». Le vieux « raïs » a eu une crise cardiaque alors qu'il était soumis à un interrogatoire.

Dès son assignation à résidence, en février dernier, son entourage le disait au plus mal. Mais d'après un ancien responsable de la sécurité, cité par la presse du Golfe, l'ancien président ne voulait pas recevoir les traitements médicaux appropriés. Selon plusieurs témoins cités par la télévision al-Jazira, un hélicoptère de l'armée égyptienne s'est posé ce mercredi près de l'hôpital de Charm el-Cheikh pour transporter l'ancien président au Caire.

Hosni Moubarak refusait notamment d'aller se faire soigner en Allemagne, où il s'était fait opérer l'année dernière de la vésicule biliaire. Le président déchu, âgé aujourd'hui de 82 ans, a demandé à son entourage de le laisser mourir dans son pays. Et d'après un responsable militaire cité par la presse arabe, « c'est juste une question de temps ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.