Accéder au contenu principal
Egypte / Territoires palestiniens

L'ouverture de la frontière entre l'Egypte et Gaza à partir du 28 mai

Le point de passage Rafah très surveillé depuis l'arrivée du Hamas au pouvoir à Gaza.
Le point de passage Rafah très surveillé depuis l'arrivée du Hamas au pouvoir à Gaza. Reuters//Ibraheem Abu Mustafa

Les autorités égyptiennes ont annoncé ce mercredi 25 mai 2011 l’ouverture permanente des frontières avec la bande palestinienne de Gaza à partir de samedi prochain. Le pont de passage de Rafah fonctionnera tous les jours ouvrables de 9 heures à 17 heures.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

Chaque mois 11 à 15 000 personnes entrent ou sortent de la bande de Gaza via le terminal de Rafah

Le stratégique terminal de Rafah

La décision des autorités égyptiennes constitue un changement majeur par rapport à la politique qui était appliquée par le régime de l’ex-président Moubarak. Depuis la prise de Gaza par le mouvement islamiste Hamas, l’Egypte n’ouvrait ses frontières que de manière sporadique.

Toutefois, la décision égyptienne ne concerne pour l’instant que le passage des personnes et pose un certain nombre de conditions. Le communiqué du Caire précise que tous les Palestiniens pénétrant sur le territoire égyptien devront être munis de passeports. Seront exemptés de visas d’entrée les femmes ainsi que les hommes âgés de moins de 18 ans ou de plus de 40 ans.

Les autres personnes devront justifier leur entrée en Egypte. Il faudra un certificat d’études dans les universités égyptiennes où un permis de séjour dans la Vallée du Nil. Ceux qui transitent par l’Egypte vers une autre destination devront avoir des visas valides pour six mois au moins pour ces pays ou des permis de séjour. Cette décision, vise selon Le Caire à renforcer l’accord de réconciliation palestinienne signé en Egypte entre le Hamas et le Fatah.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.