Accéder au contenu principal
Iran

L’ayatollah Khamenei tente d’apaiser la crise politique iranienne

L'ayatollah Khameneï à la télévision iranienne, le 21 mars 2011.
L'ayatollah Khameneï à la télévision iranienne, le 21 mars 2011. Reuters/Leader.ir/Handout

En Iran, le Guide suprême Khamenei a demandé la fin des attaques des conservateurs contre le gouvernement du président Mahmoud Ahmadinejad. Le numéro un iranien recevait, ce dimanche 29 mai 2011, les membres du Parlement, dominé par les conservateurs, afin de tenter de mettre un terme à la crise politique qui touche le pays depuis plusieurs semaines.

Publicité

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

La déclaration de l’ayatollah Ali Khamenei intervient après un mois d’attaques virulentes contre le gouvernement du président Mahmoud Ahmadinejad de la part des conservateurs. Le numéro un iranien, qui a le dernier mot en politique, a approuvé la composition et le travail du gouvernement. Surtout, il a appelé le Parlement, également dominé par les conservateurs, a aider le gouvernement pour accomplir sa tâche et de cesser les attaques contre les amis du président Ahmadinejad.

« L’amitié et la modération dans le pays et dans les relations du Parlement avec le gouvernement sont une nécessité », a déclaré l’ayatollah Khamenei devant l’ensemble des députés.

Ces dernières semaines les conservateurs ont multiplié les attaques contre l’entourage du président Ahmadinejad, en particulière son chef de cabinet Esfandiar Rahim Machaie accusé de diriger un courant déviationniste. Les conservateurs demandent au président de le limoger accusé d’être trop libéral et ayant un discours trop nationaliste.

Cette intervention devrait mettre fin, en tous les cas provisoirement, à la crise politique. Le principal enjeu est le prochain scrutin législatif prévu en mars 2012. En effet, les amis du président Ahmadinejad voudraient présenter leur propre liste contre les conservateurs.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.