Accéder au contenu principal
SYRIE

Syrie : la militante Yara Chammas encourt la peine de mort

Yara Shammas, militante anti-régime de Bachar el-Assad,  a été libérée sous caution lundi 30 avril 2012 mais encourt toujours la peine de mort.(photo : manifestation antigouvernementale).
Yara Shammas, militante anti-régime de Bachar el-Assad, a été libérée sous caution lundi 30 avril 2012 mais encourt toujours la peine de mort.(photo : manifestation antigouvernementale). REUTERS/Handout

La militante anti-régime Yara Chammas a été libérée sous caution ce lundi 30 avril 2012, en attendant son procès. Une bonne nouvelle pour ceux qui la soutiennent mais la jeune femme encourt toujours la peine de mort pour « appartenance à une organisation secrète ».

Publicité

Yara Shammas, 21 ans, est une militante spécialisée en informatique. Elle a été arrêtée à Damas le 7 mars dernier. Neuf chefs d'inculpation pèsent contre elle, dont un pourrait lui coûter la peine de mort.

Soazig Dollet, responsable du bureau Moyen-Orient à Reporters Sans frontières, explique qu'on « lui reproche notamment que ces activités auraient causé des tensions entre communautés, voire même la guerre civile en Syrie. On voit bien 'cette folie schizophrénique' dans laquelle est entré le régime aujourd'hui en Syrie, n'hésitant pas à voir dans le moindre soutien ou la moindre aide à la révolte et en tous cas au soulèvement de la population, un acte de guerre civile ».

Le seul crime de Yara Shammas, selon Reporters Sans Frontières, est donc de militer contre le régime. Elle paierait aussi pour l'engagement de son père, Michel Shammas, un avocat qui défend de nombreux opposants.

RSF demande la levée des chefs d'inculpation contre la jeune femme. Et la libération des autres militants de l'information, journalistes professionnels ou citoyens-journalistes. Ils seraient une quarantaine actuellement emprisonnés en Syrie.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.