Accéder au contenu principal
Egypte

Black Blocs égyptiens: les défenseurs de la révolution?

Après la semaine de violences, qui ont fait plus de 50 morts et des centaines de blessés, les principaux dirigeants de l’opposition anti-Morsi ont lancé, ce jeudi 31 janvier, un appel au calme et au dialogue. Mais ils ont maintenu la manifestation qui doit débuter ce vendredi après-midi après la prière. Au Caire, un groupe de manifestants sera particulièrement surveillés par les forces de police, mais aussi par les médias. Il s’agit des « Blacks Blocs », des activistes revendiquant le recours à la violence, et qui ont fait beaucoup parler d’eux depuis une semaine. Reportage au Caire des envoyés spéciaux de RFI, Manu Pochez et Daniel Vallot.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.