Accéder au contenu principal
Arabie Saoudite

Arabie Saoudite : 300 coups de fouet pour avoir encouragé une femme à se convertir au christianisme

Dans un souk de Taif à La Mecque, en Arabie Saoudite.
Dans un souk de Taif à La Mecque, en Arabie Saoudite. Getty Images

En Arabie Saoudite, deux hommes viennent d’être condamnés à des peines de prison et à des centaines de coups de fouet. Leur crime ? Avoir encouragé une Saoudienne à se convertir au christianisme.

Publicité

Avec notre correspondante à Ryad, Clarence Rodriguez

L’affaire vient d’être jugée au tribunal d’al-Khobar, dans l’est du royaume. Le verdict est sans concession pour les deux protagonistes, un Libanais d’une quarantaine d’années et un Saoudien. Ils ont tout deux écopé de six et deux ans de prison ferme, et de 300 et 200 coups de fouet.

Leur crime ? Avoir encouragé une jeune Saoudienne à se convertir au christianisme et lui avoir permis d’obtenir des papiers pour sortir du pays. Il faut savoir que l’apostasie est un délit passible en Arabie Saoudite, terre d’islam de surcroît, de la peine de mort.

L'apostasie passible de peine de mort

La jeune femme dont l’identité n’a pas été révélée était cependant apparue l’été dernier sur une vidéo en déclarant s’être convertie au christianisme, une honte pour sa famille. La jeune femme s’est réfugiée en Suède où elle vit désormais sous protection.

L’histoire semble à peine croyable. Sauf que nous sommes en Arabie Saoudite, seul pays au monde où la pratique d’une autre religion que l’islam est interdite et où le roi Abdallah prône, pourtant, un dialogue interreligieux.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.