Accéder au contenu principal
Palestine

Rami Hamdallah chargé de former un nouveau gouvernement palestinien

Rami Hamdallah, président de l’université An-Najah en Cisjordanie, a été chargé par Mahmoud Abbas de former un nouveau gouvernement palestinien.
Rami Hamdallah, président de l’université An-Najah en Cisjordanie, a été chargé par Mahmoud Abbas de former un nouveau gouvernement palestinien. DR / Université An-Najah

Un mois et demi après la démission du Premier ministre Salam Fayyad, une nouvelle personnalité vient d’être nommée pour s’atteler à la lourde tâche de former une nouvelle équipe gouvernementale à Ramallah. Il s’agit du président de l’université de Naplouse, Rami Hamdallah.

Publicité

Avec notre correspondante à Ramallah, Emilie Baujard

Rami Hamdallah n’est pas un politicien, mais plutôt un intellectuel et un homme d’affaires. Un homme aux multiples casquettes qui dirige, entre autre, la plus importante université de Cisjordanie. Il est aussi l’un des présidents de la Bourse de Palestine.

Pour son entrée en politique, Rami Hamdallah hérite d’un dossier compliqué. Il doit former un nouveau gouvernement en 48 heures. Une tâche qui a déjà été repoussée à de nombreuses reprises par son prédécesseur.

Continuité attendue

Il n’y a pourtant pas de changement fracassant à attendre, puisque Rami Hamdallah a déjà fait savoir que la plupart des ministres sortant seront rappelés à leur poste.

Une position qui ne va surement pas plaire aux dirigeants du Hamas, à Gaza, qui attendent depuis plus de deux ans de pouvoir entrer au sein du gouvernement, comme le prévoient les différents accords de réconciliation signés avec le Fatah, au pouvoir en Cisjordanie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.