Accéder au contenu principal
Etats-Unis / Iran

La Maison Blanche félicite le peuple iranien «pour avoir fait entendre sa voix»

Les Etats-Unis demeurent sceptiques sur l'évolution du dossier sur le nucléaire iranien
Les Etats-Unis demeurent sceptiques sur l'évolution du dossier sur le nucléaire iranien Larry Downing / Reuters

Dès la victoire d’Hassan Rohani connue, la Maison Blanche a sorti un communiqué conciliant dans lequel elle déclare que les Etats-Unis sont prêts à collaborer avec l’Iran pour résoudre la question du nucléaire. Mais l'administration Obama ne se fait guère d'illusion sur les chances d'aboutir à une solution dans le dossier du nucléaire.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

De prime abord, l’administration Obama n’a pas accueilli d’un mauvais oeil l’election d’Hassan Rohani. De tous les candidats, il était certainement, en raison de sa modération le plus acceptable pour Washington.

Dans un communiqué, la Maison Blanche félicite les iraniens pour avoir participé au processus électoral, en dépit de conditions difficiles, et pour leur courage afin de faire entendre leurs voix.

« Les Etats-unis (...) prêts à collaborer directement »

La présidence américaine formule le voeu que le nouveau gouvernement tienne compte de la volonté du peuple iranien afin de lui assurer un avenir meilleur. « Les Etats-Unis, poursuit le communiqué, sont prêts à collaborer directement avec les autorités iraniennes pour parvenir à une solution diplomatique sur le contentieux nucléaire. »

Tout en offrant à Rohani de réduire les tensions, Washington ne se fait pas trop d’illusions, sachant pertinemment qu’en ce qui concerne le nucléaire, et une amélioration des relations avec l’Occident en général et les Etats-Unis en particulier, le nouveau président devra continuer de prendre ses ordres du Guide suprême, Ali Khamenei, qui continue de professer une solide hostilité à l’égard de l’Amérique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.