Accéder au contenu principal
EGYPTE

Egypte: un ex-islamiste à Louxor, le ministre du Tourisme démissionne

Des manifestants devant le batiment du gouverneur de Louxor, le 19 juin 2013.
Des manifestants devant le batiment du gouverneur de Louxor, le 19 juin 2013. Reuters / Stringer

Le ministre égyptien du Tourisme, Hicham Zazou a démissionné. Il entend ainsi protester contre la nomination d'un nouveau gouverneur pour la province de Louxor, ancien radical islamique appartenant à la Jamaa Islameya. Une démission refusée par le Premier ministre Hicham Qandil.

Publicité

L’Egypte se trouve plongée dans un imbroglio tragi-comique après la démission de Hicham Zazou. Le ministre du Tourisme avait présenté sa démission pour protester contre la nomination d’un nouveau gouverneur, Adel el-Khayat pour la province touristique de Louxor appartenant la Jamaa Islameya. Il s’agit de l’organisation qui avait revendiqué le massacre de Louxor en novembre 97, quand 62 personnes dont 58 touristes avaient été égorgées devant le temple d’Hatchepsout. Sa démission a été rejetée par le Premier ministre Hicham Qandil.

A Louxor, le nouveau gouverneur Adel el-Khayat, entouré des gros bras de la Jamaa Islameya, s'est rendu au siège du gouverneur. Mais des centaines de manifestants ont bloqué l'accès du bureau.

Le gouverneur sommé de rentrer chez lui

Le bureau de la Jamaa s'est alors réuni ordonnant au gouverneur de rentrer chez lui à Sohag à 200 kilomètres au nord de Louxor. La Jamaa, qui s’est officiellement repentie, affirme vouloir éviter la violence. Elle va même jusqu’à affirmer qu’elle n’aurait pas accepté la nomination d’el-Khayat si le gouvernement l’avait consultée. Conclusion : Louxor est sans gouverneur et le tourisme sans ministre.

Dans le Delta, des affrontements se sont poursuivis entre Frères musulmans et manifestants. Ces derniers refusent de laisser les gouverneurs de la Confrérie occuper les fonctions qui leur ont été confiées par le gouvernement. Des affrontements qui ont déjà fait près de 200 blessés.
 

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.