Accéder au contenu principal
Liban / Syrie

Liban: la neige et le froid accentuent la tragédie des réfugiés syriens

Tous les réfugiés syriens du Liban sont logés à la même enseigne dans les camps en raison des intempéries, ici près d'Arsal, dans la plaine de la Bekaa.
Tous les réfugiés syriens du Liban sont logés à la même enseigne dans les camps en raison des intempéries, ici près d'Arsal, dans la plaine de la Bekaa. REUTERS/Ahmad Shalha

Une épaisse couche recouvre actuellement la région, que ce soit en Jordanie, en Egypte, au Liban ou encore en Israël où toutes les écoles sont fermées depuis deux jours. La situation est encore plus dramatique en Syrie où la neige complique la vie quotidienne déjà rendue très difficile par la guerre. L'ONU a dû renoncer vendredi à ouvrir un pont aérien. Quarante tonnes d'aides devaient être acheminées vers les régions kurdes dans le Nord de la Syrie. Conditions difficiles aussi pour les réfugiés syriens qui vivent dans les pays limitrophes. Ainsi Ketermaya, au sud de Beyrouth, un village qui abrite une trentaine de familles venues pour la plupart de Damas.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.